•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La FIFA ouvre la porte à un Mondial à 48 équipes que partagerait le Qatar

Gianni Infantino s'adresse aux médias pendant une conférence de presse à Miami, en marge d'une rencontre du conseil de la FIFA.

Gianni Infantino

Photo : Associated Press / Luis M. Alvarez

Associated Press

Le Cconseil de la FIFA a donné la permission au Qatar d'explorer une expansion du format de la Coupe du monde à 48 équipes, en y ajoutant au moins un pays hôte du golfe Persique pour présenter les matchs supplémentaires.

Le président de la FIFA, Gianni Infantino, veut faire passer le format de la compétition de 32 à 48 équipes. Pour y parvenir, une étude de marché a déterminé qu'au moins un pays supplémentaire devait s'impliquer, parmi les cinq établis.

La FIFA formulera maintenant une proposition au Qatar qu'elle dévoilera à la prochaine rencontre du conseil, en juin, à Paris.

Le Mondial devait déjà regrouper 48 équipes en 2026, lorsque le tournoi sera organisé conjointement par les États-Unis, le Canada et le Mexique.

Une étude de faisabilité a mentionné que le Qatar ne sera pas contraint d'offrir des matchs à Bahreïn, à l'Arabie saoudite ou encore aux Émirats arabes unis, à moins que ces pays ne restaurent les canaux diplomatiques et les liaisons aériennes avec Doha.

En raison de leur neutralité, le Koweït et Oman sont les meilleures options pour accueillir des matchs en 2022, mais l'état de leurs stades de soccer n'a été que brièvement abordé dans le rapport de la FIFA.

Soccer

Sports