•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lewis Hamilton domine les essais libres du vendredi à Melbourne, Lance Stroll 13e

Lewis Hamilton dans la Mercedes-Benz W10 à Melbourne
Lewis Hamilton dans la Mercedes-Benz W10 à Melbourne Photo: Getty Images / Mark Thompson
Radio-Canada

Mercedes-Benz a surclassé la concurrence aux premiers essais libres, vendredi, en vue du premier grand prix de la saison, à Melbourne, en Australie. Le Canadien Lance Stroll s'est classé 13e.

On se demandait si Mercedes-Benz allait rassurer ses partisans après des essais d'hiver en demi-teinte. On a eu la réponse.

Sur une piste bosselée et sous les rafales de vent, Lewis Hamilton a été le plus rapide des deux séances de travail avec un temps de 1 min 23 s 599/1000 dans la matinée, et de 1:22,600 dans l'après-midi.

Il a devancé de 48 millièmes de seconde son coéquipier finlandais Valtteri Bottas. Ils ont été les deux seuls à tourner dans les 82 secondes au tour.

« J'ai vu beaucoup de positif de cette voiture aujourd'hui, a analysé le Britannique. La voiture a apparemment le même comportement qu'à Barcelone, ce qui est positif ici, sur une piste différente. »

« Il y a plein de trucs à améliorer, mais ce n'était pas un mauvais départ, admet-il. Et nous avons tourné avec deux voitures sans faire de faute, et elles sont en un morceau. Ça compte beaucoup. »

« Doucement, mais sûrement, nous comprenons mieux la voiture », a dit le directeur de l'équipe allemande, Toto Wolff, prudent.

Hamilton a surtout repoussé ses rivaux à 8 dixièmes de seconde. Max Verstappen (Red Bull) a fini 3e en 1:23,400.

Ferrari a terminé la journée à 87 centièmes de Mercedes-Benz, avec Sebastian Vettel (1:23,473) au 5e rang.

« On n'est pas là où on voudrait être, a lancé Vettel. Surtout dans la compréhension des réactions de la voiture. Sur une piste bosselée comme ici, il faut avoir pleine confiance dans l'auto, et je n'en suis pas là. Mais il y a aussi du positif et il faut bâtir là-dessus. »

Son ancien coéquipier Kimi Raikkonen a réalisé la belle performance du jour dans l'Alfa Romeo (Sauber). Il a conclu juste derrière Vettel en 1:23,572.

Le Québécois Lance Stroll (1:24,011), de l'équipe Racing Point, a fini la journée au 13e rang devant son coéquipier Sergio Pérez (16e, 1:24,401).

Ils n'ont pas pu descendre dans les 83 secondes au tour. Toutefois, la voiture s'est montrée encore fiable.

Lance Stroll en piste dans la RP19 de l'équipe Racing Point à MelbourneLance Stroll dans la RP19 de l'équipe Racing Point à Melbourne Photo : Getty Images / Quinn Rooney

Ils ont accumulé 119 tours à eux deux, et ils ont pu évaluer trois types de la gamme de pneus offerts par Pirelli.

« On ne peut pas tirer de conclusions de cette journée, a dit Stroll. Il y avait beaucoup de vent, et ça rend l'exercice un peu plus compliqué. »

« Nous avons travaillé à comprendre le comportement des nouvelles pièces aérodynamiques, a-t-il précisé. Il faut maintenant analyser les données, et faire les ajustements nécessaires. »

« Comme on s'en doutait, c'est vraiment très serré en milieu de grille, et chaque dixième va compter en qualification », a conclu le pilote de 20 ans.

Hommage à Charlie

Entre les deux séances, le président de la FIA, Jean Todt, et le président du groupe Formula One, Chase Carey, ont assisté à une conférence de presse qui s'est amorcée par une minute de silence à la mémoire du directeur de course Charlie Whiting, décédé à Melbourne jeudi matin des suites d'une embolie pulmonaire.

C'était la première fois que Jean Todt et Chase Carey assistaient à la même conférence de presse lors d'un grand prix.

Le Français était visiblement ému quand il a demandé aux personnes présentes d'observer une minute de silence.

McLaren doit cacher sa publicité

L'équipe McLaren a retiré de ses voitures et de ses tenues un slogan du cigarettier British American Tobacco le temps du Grand Prix d'Australie.

« C'est BAT qui a pris la décision de ne pas utiliser ce logo ce week-end », a indiqué à l'AFP un porte-parole de McLaren.

Le slogan « A Better Tomorrow » (Un meilleur avenir), est « une plateforme globale pour accélérer le programme de transformation de BAT », indique le cigarettier. Il fait la promotion selon lui des « produits à risque potentiellement réduits », comme la cigarette électronique.

Sebastian Vettel dans la Ferrari SF90 à Melbourne Sebastian Vettel dans la Ferrari SF90 à Melbourne Photo : Getty Images / Charles Coates

Ferrari avait déjà pris la décision, avant de faire le voyage en Australie, de ne pas afficher à Melbourne le logo de Mission Winnow, filiale de recherche du cigarettier Philip Morris. Il est remplacé par « 90 Years » pour marquer les 90 ans de Ferrari.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a demandé jeudi aux pays et aux fédérations sportives mondiales de faire respecter l'interdiction de toute publicité pour le tabac dans les événements sportifs.

L'Australie a une législation très restrictive concernant la publicité pour le tabac

L'OMS rappelle que les définitions de publicité et promotion du tabac sont « larges et couvrent les activités qui ont pour effet réel ou potentiel de faire la promotion de produits du tabac ou de la consommation de tabac, directement ou indirectement ».

Résultats de la deuxième séance d'essais libres du GP d'Australie :

  1. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes-Benz) 1:22,600 (33 tours)
  2. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes-Benz) 1:22,648 (33)
  3. Max Verstappen (NED/Red Bull-Honda) 1:23,400 (33)
  4. Pierre Gasly (FRA/Red Bull-Honda) 1:23,442 (31)
  5. Sebastian Vettel (GER/Ferrari) 1:23,473 (35)
  6. Kimi Raikkonen (FIN/Alfa Romeo-Ferrari) 1:23,572 (40)
  7. Nico Hülkenberg (GER/Renault) 1:23,574 (37)
  8. Daniel Ricciardo (AUS/Renault) 1:23,644 (31)
  9. Charles Leclerc (MON/Ferrari) 1:23,754 (35)
  10. Romain Grosjean (FRA/Haas-Ferrari) 1:23,814 (37)
  11. Daniil Kvyat (RUS/Toro Rosso-Honda) 1:23,933 (36)
  12. Kevin Magnussen (DEN/Haas-Ferrari) 1:23,988 (27)
  13. Lance Stroll (CAN/Racing Point-Mercedes-Benz) 1:24,011 (38)
  14. Carlos Sainz fils (ESP/McLaren-Renault) 1:24,133 (26)
  15. Antonio Giovinazzi (ITA/Alfa Romeo-Ferrari) 1:24,293 (37)
  16. Sergio Pérez (MEX/Racing Point-Mercedes-Benz) 1:24,401 (34)
  17. Alexander Albon (THA/Toro Rosso-Honda) 1:24,675 (40)
  18. Lando Norris (GBR/McLaren-Renault) 1:24,733 (26)
  19. George Russell (GBR/Williams-Mercedes-Benz) 1:26,453 (32)
  20. Robert Kubica (POL/Williams-Mercedes-Benz) 1:26,655 (33)
Avec les informations de Agence France-Presse

Course automobile

Sports