•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ski de fond : « Poltoranin ne s'est pas dopé », tonne le Kazakhstan

Alexey Poltoranin

Alexey Poltoranin

Photo : Getty Images / AFP/Markku Ulander

Associated Press

Le gouvernement du Kazakhstan a pris la défense de son fondeur arrêté lors du vaste coup de filet policier en Autriche. Il affirme qu'il n'utilisait pas de drogue visant à améliorer ses performances même s'il avait rendu visite au médecin impliqué dans l'affaire.

Alexey Poltoranin, double médaillé aux Championnats du monde, a été arrêté avec quatre autres athlètes aux Championnats du monde le mois dernier. Ils étaient tous suspectés de fraude sportive. Un médecin allemand et deux cyclistes autrichiens ont également été accusés dans cette affaire de dopage.

Le ministre de la Culture et des Sports, Arystanbek Mukhamediedi, a déclaré sur le site Internet Tengri : « Dieu merci, Poltoranin ne s'est pas dopé, mais il est allé voir un médecin en Allemagne et a donné du sang. »

« Nous prenons des mesures pour atténuer la sanction et nous ne le laissons pas tomber », a-t-il ajouté.

Les autorités allemandes et estoniennes enquêtent également sur ces accusations de dopage. Deux cyclistes autrichiens sont visés.

Ski de fond

Sports