•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Défaite amère pour Auger-Aliassime à Indian Wells, Raonic gagne de justesse

Félix Auger-Aliassime

Félix Auger-Aliassime

Photo : Getty Images / Yong Teck Lim

Radio-Canada

Félix Auger-Aliassime a vaillamment lutté, mais il s'est finalement incliné devant le Japonais Yoshihito Nishioka 6-7 (2/7), 6-4 et 7-6 (7/5) au troisième tour du tournoi d'Indian Wells, lundi soir, en Californie. De son côté, Milos Raonic a réussi, non sans difficulté, à atteindre les huitièmes de finale en éliminant le 217e joueur mondial.

Le Montréalais de 18 ans accusait un retard de 1-5 en dernière manche. Il a grugé l'écart avec deux bris, puis il a créé l'impasse 6-6 avec le 11e de ses 13 as.

Dans le bris d'égalité, le Japonais a mené 3-1 avant de perdre quatre points d'affilée. Le Québécois a fait tourner le vent avec un revers, un puissant service, un as et une balle profonde. Mais il a ensuite commis quatre fautes directes, qui ont causé sa perte au bout de 2 heures et 57 minutes.

Auger-Aliassime est 58e au monde, 16 rangs devant Nishioka. Ce dernier a eu l'avantage 5-4 au chapitre des bris de service.

Le Canadien a dominé le premier bris d'égalité, y prenant les commandes rapidement 4-1. Il a conclu l'exercice avec un puissant service.

En deuxième manche, son rival a réalisé deux bris de suite, dont le deuxième à zéro, pour prendre l'avance 5-3. Le Japonais a gardé le cap pour égaliser à une manche de chaque côté.

Raonic plie, mais ne rompt pas

Pour sa part, Milos Raonic s'est accroché les pieds au troisième tour.

Contre l’Américain Marcos Giron, humble 217e joueur mondial, le Canadien a perdu la manche initiale 4-6 avant d’égaliser les chances dans la deuxième qu'il a remportée 6-4.

Dans la manche décisive, la 13e tête de série s’est retrouvée dans le pétrin lorsque son rival de 25 ans s’est emparé d’une avance de 4-1.

L’Ontarien, 14e à l'ATP, a alors renversé la vapeur et enlevé les cinq jeux suivants pour gagner la manche ultime 6-4.

Ses 55 coups gagnants et ses 22 as auront fait pencher la balance en sa faveur contre un adversaire issu des qualifications.

Il accède ainsi aux huitièmes de finale, où il retrouvera l'Allemand Jan-Lennard Struff, 55e mondial qui a surpris son compatriote Alexander Zverev (no 3) en deux manches de 6-3 et 6-1.

Struff a réalisé neuf as et a résisté aux quatre balles de bris qu'il a offertes.

Sa fiche contre Raonic est 1-1. Il enregistré sa victoire en trois manches, à Dubai, le mois dernier.

Monfils passe

Le Français Gaël Monfils a défait l'Espagnol Albert Ramos-Vinolas, 6-0, 6-3. Il pourrait trouver sur sa route le favori, Novak Djokovic.

Le match de fin de soirée qui opposait le Serbe à l'Allemand Philipp Kohlschreiber a été interrompu par la pluie avec « Djoko » en avant 1-0 dans la première manche.

Angelique Kerber, huitième tête de série, a eu raison de Natalia Vikhlyantseva, 3-6, 6-1 et 6-3. L'Allemande a défait la 112e raquette mondiale, issue des qualifications, en 1 heure et 54 minutes. Kerber a imposé sa loi après avoir gagné cinq jeux de suite en deuxième manche. Sa prochaine adversaire sera Aryna Sabalenka, tombeuse de Lesia Tsurenko 6-2 et 7-5.

La Tchèque Karolina Pliskova, cinquième tête de série, a battu la Belge Ysaline Bonaventure 6-3 et 6-2.

Venus Williams a aussi progressé au tableau, infligeant un revers de 6-2 et 7-5 à sa compatriote américaine Christine McHale.

Shapovalov et Andreescu à l'oeuvre mardi

À l'horaire de mardi figurent les Canadiens Denis Shapovalov et Bianca Andreescu, qui ont signé des victoires dimanche.

Shapovalov est la 24e tête de série. Il affrontera le numéro 10, Marin Cilic.

Andreescu, 60e du monde, se mesurera à Qiang Wang, 18e tête de série.

En double, l'Ontarienne Gabriela Dabrowski poursuit sa route en compagnie de Yifan Xu. Elles vont jouer contre Darija Jurak et Raluca Olaru en quarts de finale.

Tennis

Sports