•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kim Boutin et Samuel Girard sont vice-champions du monde à Sofia

Kim Boutin vice-championne du monde à Sofia
Radio-Canada

Les patineurs canadiens Kim Boutin et Samuel Girard ont chacun obtenu le titre de vice-champion du monde du 1500 m en courte piste samedi à Sofia.

Troisième de l'épreuve l'année dernière à domicile aux mondiaux de Montréal, Boutin améliore ainsi son résultat en grimpant sur la deuxième marche du podium en Bulgarie.

La Sud-Coréenne Choi Min-jeong, reine incontestée des Championnats du monde de 2018, a conservé son emprise sur son trône. La Russe Sofia Prosvirnova a décroché la médaille de bronze.

C’est le meilleur résultat de ma carrière aux mondiaux, donc je suis très contente de la façon dont ça s’est passé. Je pense que j’ai fait de bons choix dans ma course et j’ai travaillé jusqu’à la fin.

La patineuse Kim Boutin

Les représentantes de l'unifolié Courtney Sarault et Alyson Charles ont pris les 11e et 39e échelons.

Girard a également été devancé de justesse par le champion olympique en titre du 1500 m, le Sud-Coréen Lim Hyo-jun, qui ravit ainsi la couronne de Charles Hamelin, 14e cette année sur cette distance.

Une pénalité imposée à un rival a propulsé Girard de la 3e à la 2e position.

Le Québécois Steven Dubois s'est quant à lui installé au pied du podium complété par le Sud-Coréen Lee June-seo.

Par ailleurs, il s'agit d'une 16e présence aux mondiaux pour Hamelin, un sommet chez les membres de la sélection canadienne de courte piste.

La compétition ultime de la saison a grandement souri à la locomotive de Sainte-Julie. Hamelin compte pas moins de 36 médailles, soit 20 individuelles, 9 en relais et 7 au classement général.

Le Canada écarté du podium au 500 m

Plus tard dans la journée, Kim Boutin n'a pas été en mesure d'atteindre la finale au 500 m. Même son de cloche en ce qui concerne Alyson Charles et Courney Sarault.

La première a été stoppée en demi-finales, tandis que la deuxième et la troisième ont été arrêtées en quarts de finale. Elles ont respectivement terminé aux 9e, 14e et 19e rangs.

« Les meilleures sont toutes là aux Championnats du monde et les filles sont toutes de féroces compétitrices, le niveau est donc toujours très élevé, indique Boutin. Je vais essayer de vraiment mettre l’accent sur la technique [dimanche] pour m’assurer de retourner sur le podium. »

Les Néerlandaises Lara van Ruijven et Suzanne Schulting ont remporté l'or et le bronze. La Chinoise Fan Kexin a empêché le doublé.

Samuel Girard n'a pas non plus eu l'occasion de se batailler pour l'une ou l'autre des médailles sur cette distance. Sa 2e place dans la finale B lui a permis d'enregistrer la sixième performance au cumulatif.

Charles Hamelin et Steven Dubois, pénalisé, ont pour leur part été éliminés en quarts de finale. Ils ont abouti en 11e et 19e positions.

Le relais féminin sur 3000 m s'est qualifié pour la finale qui se déroulera dimanche. Moins de veine dans le cas du relais masculin sur 5000 m qui ne participera pas à la course décisive.

La capitale de la Bulgarie accueille les Championnats du monde pour la troisième fois, après 1999 et 2010.

Patinage de vitesse

Sports