•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quand les souvenirs de Joé Juneau partent en fumée

Ce bâton, offert par Mario Lemieux à Joé Juneau, est un des objets récupérés dans les débris de la résidence incendiée.

Ce bâton, offert par Mario Lemieux à Joé Juneau, est un des objets récupérés dans les débris de la résidence incendiée.

Photo :  Facebook/Joé Juneau

Jean-Philippe Martin

En plus de voir sa résidence détruite par un incendie, l’ex-hockeyeur Joé Juneau a vu plusieurs de ses souvenirs partir en fumée dans la tragédie.

La maison familiale des Juneau au lac Sept-Îles, dans la région de Portneuf, a été complètement ravagée par le feu dans la nuit de lundi à mardi.

Deux sacs de hockey noircis par les flammes devant les débris de la résidence incendiée.

Un incendie a complètement ravagé la résidence de Joé Juneau et n'a épargné que très peu de souvenirs personnels de l'ex-hockeyeur.

Photo : Facebook/Joé Juneau

Heureusement, personne n’a été blessé lors de l’incendie.

Toujours sous le choc, l’ancien hockeyeur de la LNH n'a toujours pas le coeur de partager ses états d’âme pour le moment. Plusieurs souvenirs précieux ont été détruits par les flammes.

Le bâton de Mario Lemieux

Mercredi, Juneau a néanmoins partagé quelques photos montrant des souvenirs personnels qu’il a réussi à récupérer parmi les débris.

En plus d’albums de photos de famille, on y voit le bâton que Mario Lemieux a utilisé en janvier 1993 et qu’il avait offert à Joé Juneau au terme du match entre les Penguins de Pittsburgh et les Bruins de Boston, le jour de l’anniversaire de Juneau.

Joé Juneau a réussi à récupérer quelques objets des débris de sa résidence dont ce bâton que lui avait offert Mario Lemieux pour sa fête

Joé Juneau a réussi à récupérer quelques objets des débris de sa résidence dont ce bâton que lui avait offert Mario Lemieux pour sa fête.

Photo :  Facebook/Joé Juneau

Un bâton signé par tous les coéquipiers et entraîneurs de Juneau avec l’équipe olympique des Jeux d’hiver de 1992 à Albertville a aussi été en partie épargné par le brasier.

Joé Juneau avait d'ailleurs été le meilleur pointeur du tournoi olympique avec 15 points. Il était revenu avec une médaille d'argent au cou.

Dominik Hasek (no 39) et Joé Juneau (no 90)

Dominik Hasek (no 39) et Joé Juneau (no 90)

Photo : Getty Images / Doug Pensinger

La cause de l'incendie qui a ravagé la résidence de Joé Juneau n'est toujours pas connue pour le moment.

Incendie

Sports