•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bettez et Daoust parmi les six recrues de l'équipe canadienne au mondial

L'attaquante du Canada Ann-Sophie Bettez est repoussé par la gardienne des États-Unis Katie Burt après que le Canada eut marqué lors de la première période du match de la série de rivalité à Toronto le jeudi 14 février 2019.
Ann-Sophie Bettez était une joueuse clé pour la formation canadienne pendant la Série de la rivalité. Photo: La Presse canadienne / Frank Gunn
La Presse canadienne

Ann-Sophie Bettez et Mélodie Daoust sont parmi les six recrues de l'équipe canadienne pour le Championnat du monde de hockey à Espoo, en Finlande, du 4 au 14 avril.

Les deux attaquantes québécoises participeront à cette compétition pour la première fois, tout comme les défenseuses Jaime Bourbonnais, de l'Ontario, et Micah Zandee-Hart, de la Colombie-Britannique. Sans oublier les attaquantes ontariennes Loren Gabel et Sarah Nurse.

Une troisième Québécoise, Marie-Philip Poulin, en sera à sa huitième présence.

L'Ontario sera la province la mieux représentée avec 12 joueuses, alors que la Nouvelle-Écosse, le Manitoba et l'Alberta en compteront deux chacune. La Saskatchewan et la Colombie-Britannique en délégueront une chacune.

Composée de 3 gardiennes, de 7 défenseures et de 13 attaquantes, l'équipe canadienne regroupera 18 joueuses ayant remporté la médaille d'argent à la Coupe des quatre nations de 2018 à Saskatoon. Elle réunira aussi 16 athlètes ayant récolté l'argent aux Jeux olympiques de Pyeongchang.

À la recherche d'une première médaille d'or au mondial en sept ans, le Canada disputera son premier match contre la Suisse, le 4 avril, avant de croiser le fer avec les États-Unis, le 6. Suivront, au tour préliminaire, des duels contre la Russie, le 8, et la Finlande, le 9. Les matchs pour les médailles auront lieu le 14 avril.

« Nous avons récemment pris part à deux compétitions à court terme, soit la Coupe des quatre nations et la Série de la rivalité, où nous avons eu l'occasion de nous évaluer et de nous mesurer à d'autres pays parmi les meilleurs », a déclaré Gina Kingsbury, directrice des équipes nationales féminines, qui a contribué à la sélection en compagnie de l'entraîneur-chef Perry Pearn et de la dépisteuse-chef Melody Davidson, entre autres.

« Les joueuses que nous avons choisies ont connu du succès à différents niveaux au cours de leur carrière à l'échelle nationale comme à l'échelle internationale. Nous avons hâte que ça commence en Finlande », a ajouté Kingsbury.

Hockey féminin

Sports