•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Roger Federer savoure un 100e titre

Roger Federer

Roger Federer

Photo : Getty Images / Karim Sahib

Radio-Canada

Le Suisse Roger Federer a rédigé une nouvelle page d'histoire à son illustre carrière en remportant un 100e tournoi sur le circuit de l'ATP, samedi, à Dubaï.

Classé deuxième tête de série de la compétition émiratie, Federer a pris sa revanche sur le Grec Stefanos Tsitsipas (no 5), qui l'avait défait plus tôt cette année aux Internationaux d'Australie, avec une victoire en deux manches identiques de 6-4.

Le maestro helvète est du coup devenu le second joueur de l'ère moderne du tennis, soit depuis 1968, à atteindre le mythique plateau des 100 triomphes en simple. L'Américain Jimmy Connors le devance avec 109 gains.

« Bienvenue dans le club des 100 victoires, écrit Connors sur le réseau social Twitter. Je me trouvais un peu seul. Je suis heureux d'avoir de la compagnie! »

L'Espagnol Rafael Nadal a mordu la poussière en finale face à Federer à 10 reprises.

L'Américain Andy Roddick, le Serbe Novak Djokovic et le Britannique Andy Murray, respectivement vaincus sept, six et cinq fois, suivent dans l'ordre au chapitre des rivaux qu'il a le plus souvent battus au tour ultime.

C'est une longue et magnifique carrière. J'ai aimé chaque minute. Ç'a été difficile, mais les sacrifices ont vraiment valu la peine et nous verrons ce qui me reste dans le réservoir. D'atteindre les 100 victoires, c'est un véritable rêve devenu réalité.

Le joueur de tennis Roger Federer

Le détenteur de 20 couronnes en grand chelem a décroché un premier titre depuis le tournoi de Bâle, en Suisse, où il avait été sacré en octobre dernier pour une neuvième fois.

Pour obtenir son huitième succès à Dubaï et réaffirmer sa supériorité face au jeune prodige Tsitsipas, qui fera son entrée dans le top 10 mondial à 20 ans seulement lundi prochain, Federer est parvenu en quelques minutes à prendre le service de son adversaire, ce qu'il n'avait pas réussi à faire en huitièmes de finale à Melbourne.

« C'est un privilège de jouer contre ces jeunes joueurs. Moi-même, j'avais été très heureux de jouer contre mes héros quand j'étais jeune », a réagi le Suisse.

Au cœur d'une séquence heureuse de huit victoires, qui comprend au passage un titre à Marseille, en France, Tsitsipas n'a pas su rivaliser avec le service de Federer, auteur de six as contre aucune double faute.

L'athlète de 37 ans, qui a sauvé une balle de bris durant chacune des manches, a remporté 43 des 55 points lorsqu'il avait les balles en main.

Tennis

Sports