•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cinq athlètes russes font appel de leur suspension pour dopage

Ivan Ukhov franchit la barre pendant l'épreuve de saut en hauteur aux Jeux olympiques de Londres en 2012.

Le Russe Ivan Ukhov avait remporté l'or au saut en hauteur aux Jeux olympiques de Londres.

Photo : Associated Press / David J. Phillip

Radio-Canada

Cinq athlètes russes, dont l'ancien champion olympique de saut en hauteur Ivan Ukhov, interjettent appel de leur suspension pour dopage auprès du Tribunal arbitral du sport (TAS).

Cette démarche survient après la décision du TAS de suspendre 12 athlètes russes pour dopage. Les sanctions vont de deux à huit ans de suspension.

Ukhov a dû rendre sa médaille d'or remportée aux Jeux olympiques de Londres, en 2012, en raison d'usage de stéroïdes. Il est banni pour quatre ans à compter du 1er février dernier, date de la décision de première instance rendue par le TAS.

Svetlana Shkolina, une coéquipière d’Ukhov, fait aussi appel. Elle a été dépouillée de son titre de championne du monde de saut en hauteur obtenu en 2013.

Les trois autres athlètes qui ont aussi interjeté appel sont Lyukman Adams, spécialiste du triple saut, Yekaterina Galitskaya et Yulia Kondakova, toutes deux spécialistes de courses de haies.

Les suspensions imposées par le TAS s’appuient sur la preuve colligée par l’Agence mondiale antidopage dans le cadre d’une enquête sur le dopage systémique dans le sport russe.

Athlétisme

Sports