•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Auger-Aliassime élimine la deuxième tête de série à Rio

Il tient sa raquette de la main gauche et serre le poing droit.
Félix Auger-Aliassime Photo: Getty Images / AFP/Carl De Souza
La Presse canadienne

Félix Auger-Aliassime l'a emporté 6-2, 6-3 sur la deuxième tête de série et 16e joueur mondial, Fabio Fognini, mardi, au premier tour du tournoi de Rio de Janeiro.

L'Italien de 31 ans est le joueur le mieux classé qu'il a vaincu au circuit de l'ATP. Lucas Pouille représentait jusqu'ici la plus belle prise du Québécois de 18 ans qui avait surpris le Français, alors 18e au classement, au premier tour de la Coupe Rogers en août 2018.

Auger-Aliassime a inscrit trois bris en cinq occasions. Fognini a eu cinq chances du genre, mais en vain.

Cette victoire permettra au 104e joueur mondial d'accéder au top 100 la semaine prochaine.

Au deuxième tour, il fera face au Chilien Cristian Garin, 91e à l'ATP, qui a éliminé Auger-Aliassime la semaine dernière à Buenos Aires à leur premier affrontement.

Ce n'est pas la seule surprise. L'Autrichien Dominic Thiem, favori de la compétition, s'est incliné 6-3 et 6-3 devant le Serbe Laslo Dere. De plus, l'Italien Marco Cecchinato a été éliminé 7-5, 7-6 (7/1) par le Slovène Aljaz Bedene, deux jours après avoir gagné en Argentine.

Schnur et Polansky vite éliminés à Delray Beach

Par ailleurs, les Canadiens Brayden Schnur et Peter Polansky ont perdu au premier tour du tournoi de Delray Beach, mardi.

Polansky, originaire de Thornhill, en Ontario, a livré une bonne bataille en deuxième manche contre l'Américain John Isner, deuxième tête de série, mais a tout de même plié 6-3, 7-6 (7/4).

Quant à Schnur, qui vient de Pickering, en Ontario, s'est avoué vaincu en deux manches identiques de 6-2 contre Adrian Mannarino.

Le Français n'a commis aucune double faute, a gagné 80 % de ses points au premier service et 93 % de ses points en deuxième balle. Il a sauvé les deux balles de bris qu'il a offertes, tout en brisant le service de Schnur quatre fois.

Ce dernier a réussi cinq as contre seulement deux pour son adversaire, mais a aussi commis quatre doubles fautes. Il s'est présenté en Floride après avoir grimpé de 47 échelons, jusqu'au 107e, grâce à sa présence en finale à New York.

Polansky, 122e du monde, a tenu bon face à l'un des serveurs les plus puissants du circuit masculin. Isner a d'ailleurs enregistré 23 as, dont un qui a mis fin au duel, et a résisté aux quatre occasions de bris qui se sont présentées à Polansky.

Isner, 9e au classement de l'ATP, n'a cependant créé que trois chances de bris et en a saisi qu'une seule dans la manche initiale.

Les deux joueurs ont commis cinq doubles fautes.

Tennis

Sports