•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des équipes ne peuvent justifier le prix des billets, selon le directeur de l'Association des joueurs

Tony Clark (à gauche) et Rob Manfred
Tony Clark (à gauche) et Rob Manfred Photo: Associated Press
Radio-Canada

Le directeur général de l'Association des joueurs du baseball majeur (MLBPA), Tony Clark, a répondu lundi aux critiques du commissaire, Rob Manfred, au sujet des nombreux joueurs autonomes boudés par les propriétaires.

Selon Clark, les amateurs de baseball auraient raison de se questionner sur la pertinence d'acheter les billets de certaines équipes.

Dimanche, Manfred a soutenu que les joueurs sans contrat avaient échoué à ajuster leurs demandes aux réalités économiques.

« Les marchés changent, a dit le commissaire. Il y a eu plusieurs changements au baseball. Les gens pensent aux joueurs différemment et les analysent différemment. Ils négocient autrement. »

Les joueurs autonomes de premier plan Bryce Harper, Manny Machado, Craig Kimbrel et Dallas Keuchel sont toujours sans emploi, même si les camps d'entraînement des 30 équipes ont été lancés.

Aux dires de Clark, les joueurs sont justifiés d'être mécontents parce que pour une deuxième année de suite le marché de l'autonomie est lent.

« Les joueurs qui se rapportent aux camps ne sont pas dupes, estime Clark. Ils voient que des vétérans respectés et des coéquipiers appréciés sont tenus à l'écart. Ils sont frustrés avec raison. »

Nous nous retrouvons dans un environnement dans lequel de plus en plus d'équipes semblent déployer peu d'efforts pour améliorer leur formation, rivaliser pour un championnat et justifier le prix des billets.

Tony Clark, directeur de l'Association des joueurs du baseball majeur

Cette situation crée une tension accrue durant les négociations sur les propositions des dirigeants du baseball quant à des changements dans le déroulement des matchs, dont l'utilisation d'un chronomètre pour limiter le temps entre les tirs.

Cette règle a été adoptée unilatéralement pour les matchs préparatoires.

Le syndicat a répondu avec une liste de propositions étendue, qui comprend notamment l'adoption du règlement du frappeur désigné dans la Ligue nationale et le changement des règles du repêchage afin que les périodes de reconstruction soient moins attrayantes.

L'Association des joueurs considère que trop d'équipes tentent d'imiter les Astros de Houston qui ont subi entre 106 et 111 défaites de 2011 à 2013 afin de mettre la main sur des premiers choix au repêchage. Les Astros ont remporté la Série mondiale en 2017.

Manfred, lui, prétend que les équipes cherchent toutes à gagner malgré ce qu'en croient les observateurs.

Avec les informations de La Presse canadienne

Baseball

Sports