•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La saga Davis conduit au congédiement du DG des Pelicans

Anthony Davis
Anthony Davis Photo: Getty Images / Maddie Meyer
La Presse canadienne

Encore plus de remous dans le bayou vendredi. Dans la foulée de la saga Anthony Davis, les Pelicans de La Nouvelle-Orléans et le directeur général Dell Demps en sont venus à un accord mutuel pour lui trouver un remplaçant.

« Nous entamons une restructuration de nos opérations de basketball, a dit la propriétaire de l'équipe Gayle Benson, dans un communiqué. Ce seront des recherches exhaustives, mais confidentielles. Aidés par des consultants externes, nous allons trouver un nouveau leader pour nos activités de basketball. »

Danny Ferry assumera ces fonctions par intérim. Il était un conseiller spécial des Pelicans depuis trois saisons. Il a plus de 25 ans d'expérience dans la NBA comme joueur et comme dirigeant.

Ferry a été président des opérations basket et directeur général des Hawks (2012-2015), vice-président des opérations basketball des Spurs (2010-2012), et directeur général des Cavaliers (2005-2010).

Demps était en poste depuis juillet 2010. La Nouvelle-Orléans a participé aux séries trois fois pendant son mandat, accédant une seule fois au deuxième tour.

Les Pelicans ont embauché Demps en bonne partie en raison d'un passage avec les Spurs, considérés comme un modèle à suivre pour les petits marchés.

Davis a dit fin janvier qu'il ne signerait pas de nouveau contrat et qu'il veut être échangé. Ce premier choix du repêchage de 2012 a été nommé au sein de six équipes d'étoiles.

Les Pelicans ont une fiche de 26-33, et il serait très surprenant de les voir dans les séries cette année.

Jeudi, une victoire de 131-122 sur le Thunder a été assombrie par la blessure à l'épaule de Davis qui l'a forcé à quitter la rencontre. On ne sait pas s'il sera disponible pour le match des étoiles, à Charlotte, dimanche.

Basketball

Sports