•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Browns embauchent le controversé Kareem Hunt

Kareem Hunt, des Chiefs de Kansas City, à l'échauffement avant un match contre les Texans de Houston.

Kareem Hunt était soupçonné de voies de fait depuis février dernier.

Photo : Associated Press / Eric Christian Smith

La Presse canadienne

Les Browns de Cleveland ont fait signer un contrat à Kareem Hunt, le demi à l'attaque retranché par les Chiefs de Kansas City en novembre dernier à la suite de la parution d'une vidéo le montrant pousser une femme et lui asséner des coups de pied en février 2018.

Le nom de Hunt avait été placé sur la liste des joueurs exclus du commissaire quelques heures avant que les Chiefs ne le limogent. Il en était à sa deuxième campagne à Kansas City et était l'un des joueurs les plus productifs des champions de la Division ouest de l'Association américaine lors des deux dernières saisons.

Hunt demeure passible d'une suspension des autorités de la NFL, en vertu de ses règlements encadrant la conduite individuelle, à la suite de l'incident de février 2018 dans un hôtel de Cleveland, et pour deux autres dévoilés après son licenciement par les Chiefs.

Dans le communiqué de l'équipe, Hunt a exprimé des regrets et a remercié l'organisation des Browns de lui offrir une chance de se reprendre.

« Tout d'abord, j'aimerais de nouveau m'excuser pour les gestes que j'ai faits l'an dernier, a dit Hunt. Ce que j'ai fait était mal et inexcusable. Je ne suis pas ce genre d'homme, j'ai beaucoup appris de cette expérience et j'aurais de toute évidence dû être plus transparent après l'incident. Je remercie John Dorsey, Dee et Jimmy Haslam ainsi que l'organisation des Browns de Cleveland de m'offrir l'occasion de gagner leur confiance et de les représenter du mieux possible sur le terrain et à l'extérieur du terrain. »

John Dorsey, le directeur général des Browns, qui a repêché Hunt lorsqu'il travaillait pour les Chiefs, a déclaré lundi que les Browns comprenaient et respectaient pleinement la complexité des questions et des enjeux liés à l'embauche d'un joueur aux antécédents comme ceux de Hunt, et qu'ils n'approuvaient nullement ses actions.

« Nous avons ensuite consulté avec beaucoup de zèle de nombreuses personnes, dont des experts, afin de mieux comprendre la personne qu'il est aujourd'hui, et de déterminer s'il était sage de lui offrir un contrat, a dit Dorsey. Deux facteurs ont été pris en compte. D'abord, Kareem a pris l'entière responsabilité de ses gestes et a exprimé de véritables regrets. Deuxièmement, et c'est très important, il a accepté de se soumettre à un traitement professionnel et de suivre une feuille de route très stricte. »

Dorsey a ajouté qu'aucun écart de conduite semblable ne sera toléré.

Football

Sports