•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alexis Lafrenière a songé à l'Europe, mais reste avec l'Océanic de Rimouski

On voit le nom « Lafrenière » inscrit derrière le chandail d'un jeune homme, vu de dos.
L'ailier gauche de l'Océanic de Rimouski Alexis Lafrenière Photo: Radio-Canada / François Gagnon
Radio-Canada

Alexis Lafrenière jouera encore avec l'Océanic de Rimouski la saison prochaine, a dit lundi l'organisation après des informations avancées par un journal suisse selon lesquelles il avait eu des discussions avec des équipes européennes. Ces discussions ont bel et bien eu lieu, a précisé l'agence représentant le joueur.

Le président et directeur administratif de l’équipe, Éric Boucher, a été très clair après l'entraînement matinal : Lafrenière terminera la saison à Rimouski et sera encore membre de l’Océanic l’an prochain, a-t-il assuré.

Plus tôt lundi, le quotidien suisse Le Matin avançait que le clan d'Alexis Lafrenière avait eu des contacts avec une équipe suisse et avec quelques formations de la Ligue élite suédoise en vue de la saison prochaine, qui sera sa dernière avant d'être admissible au repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH).

En fin de matinée, l'agence Momentum Hockey, qui représente les intérêts du joueur, a publié un communiqué afin de clarifier les faits.

« Il y a effectivement eu communication avec certains clubs en Europe dans les derniers mois. Dans le cas d'un jeune joueur comme Alexis, il est important d'analyser toutes les options qui s'offrent à lui afin de s'assurer que la direction choisie soit la meilleure pour sa carrière autant à court terme qu'à long terme », a d'abord expliqué le communiqué.

« Après une mûre réflexion et une analyse de la situation avec Alexis ainsi que sa famille, la décision a été unanime de poursuivre son stage junior dans l'organisation de l'Océanic de Rimouski pour la saison 2019-2020 », conclut le message.

L'exemple d'Auston Matthews

L'athlète de Saint-Eustache de 17 ans en est à sa deuxième saison dans les rangs juniors. Il est l’un des joueurs les plus en vue pour le repêchage de la LNH en 2020.

S'il avait opté pour l'Europe, Lafrenière aurait emprunté une voie semblable à celle qu'avait choisie l’Américain Auston Matthews, tout premier choix du repêchage en 2016 par les Maple Leafs de Toronto. Ce dernier a disputé une saison à Zurich en 2015-2016. Il avait récolté 46 points, dont 24 buts, en 36 matchs.

Avec 87 points, dont 32 buts, en 47 matchs, Alexis Lafrenière est deuxième chez les pointeurs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Lafrenière était de l'entraînement matinal de l'Océanic, lundi, mais l'équipe ne l'a pas rendu disponible pour commenter ni pour répondre aux questions des journalistes.

Le directeur général et entraîneur-chef, Serge Beausoleil, participait lundi à une réunion des dirigeants de la LHJMQ dans la région de Montréal et n'était pas disponible pour commenter la situation.

Hockey

Sports