•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rika Kihira survole les Championnats de quatre continents

Rika Kihira pendant son programme libre
Rika Kihira Photo: Getty Images / Atsushi Tomura
Radio-Canada

Rika Kihira a poursuivi sa récolte de victoires à sa première saison senior. Elle l'a emporté aux Championnats des quatre continents vendredi soir, à Anaheim, en Californie.

La Japonaise, seulement 5e après le programme court, a mené haut la main le programme libre avec un score de 153,14 points grâce notamment à un triple axel parfaitement exécuté.

Elle est invaincue cette saison avec des victoires aux Internationaux de France et à la finale de la saison des Grands Prix début décembre à Vancouver.

« J'ai appris cette saison à garder ma concentration dans le libre, peu importe ce qui peut m'arriver dans le programme court », a expliqué Kihira.

Avec un total de 221,99 points, elle a devancé la Kazakhe Elizabet Tursynbaeva (207,46 pts) et sa compatriote Mai Mihara (207,12 pts).

« J'avais du mal à faire mon triple axel à l'entraînement, mais je suis restée dans ma bulle. J'étais très concentrée durant le programme libre », a rdit la championne.

L'Américaine Bradie Tennell, en tête après le programme court, a pris le 5e rang après avoir retiré de son programme libre sa principale difficulté, une combinaison triple boucle et double axel.

Les Canadiens bien partis

En couples, les Canadiens Kirsten Moore-Towers et Michael Marinaro sont en tête après le programme court. Ils ont obtenu 74,66 points.

Kirsten Moore-Towers et Michael Marinaro pendant leur programme courtKirsten Moore-Towers et Michael Marinaro Photo : Getty Images / MARK RALSTON

Ils devancent deux couples chinois, Sui Wenjing et Han Cong (74,19 pts) et Peng Cheng et Jin Yang (69,48 pts).

Les Quatre continents servent de répétition générale aux Championnats du monde, en mars, au Japon.

« C'était notre première compétition depuis longtemps, on a sans doute trop voulu en faire », a dit Han, qui a fait une chute dans l'une des leurs combinaisons.

Les champions du monde de 2017 n'étaient plus apparus en compétition depuis les Jeux olympiques de 2018, où ils avaient décroché l'argent, derrière les Allemands Aljona Savchenko et Bruno Massot.

En danse, les Américains Madison Hubbell et Zachary Donohue, médaillés d'argent aux mondiaux de 2018, ont devancé de justesse avec 81,95 points leurs compatriotes Madison Chock et Evan Bates (81,17 pts) dans le programme court.

Les Canadiens Kaitlyn Weaver et Andrew Poje (80,56 pts), médaillés de bronzel'an passé, ne sont pas loin non plus.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Associated Press

Patinage artistique

Sports