•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incendie meurtrier au centre de formation d'un club brésilien

Un camion du bureau du coroner brésilien arrive au centre d'entraînement de Flamengo.
L’incendie au centre d'entraînement de Flamengo s’est déclenché dans un dortoir réservé aux jeunes joueurs. Photo: Associated Press / Leo Correa
Associated Press

Dix personnes ont perdu la vie, vendredi, dans un incendie au centre d'entraînement de Flamengo, l'une des équipes de soccer les plus connues du Brésil.

Huit de ces victimes ont déjà été formellement identifiées. Il s'agit de jeunes joueurs du club.

Au moins trois adolescents ont aussi été blessés, selon les pompiers. Ils sont âgés de 14 à 16 ans, et on ne sait rien de leur état de santé.

Le président du club a déclaré qu’il s’agissait de la « pire tragédie » de l’histoire de Flamengo.

Les flammes ont éclaté dans le centre d’entraînement Ninho de Urubu, dans la partie ouest de Rio de Janeiro.

La cause du sinistre n’est pas encore connue. La presse locale rapporte que les flammes se sont déclenchées dans un dortoir réservé aux jeunes joueurs.

Une foule composée de proches et de curieux s’est massée autour du centre.

Comme plusieurs autres clubs professionnels brésiliens, Flamengo offre un programme de développement aux jeunes joueurs prometteurs. Plusieurs d’entre eux dorment sur place, surtout s’ils ne sont pas originaires de Rio.

Soccer

Sports