•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Philippe Langevin 19e en slopestyle aux mondiaux de ski acrobatique

Philippe Langevin

Philippe Langevin

Photo : Facebook/Philippe Bouchard

Radio-Canada
Mis à jour le 

Même s'il ne s'est pas qualifié pour la finale, Philippe Langevin a été le meilleur Canadien avec une 19e place dans la descente acrobatique des Championnats du monde ski acrobatique à Park City, en Utah, mercredi.

Le skieur de Mont-Tremblant a réalisé son meilleur pointage (74,25 points) à sa première des deux descentes des qualifications. Il a obtenu 32,50 points à son deuxième passage sur le parcours.

Médaillé d’argent à la Coupe du monde de Font Romeu le mois dernier dans les Pyrénées françaises, l’athlète de 17 ans n’a pas été en mesure de se tailler une place parmi les 10 finalistes.

L'autre Canadien en lice, Teal Harle, de la Colombie-Britannique, a conclu au 42e rang.

Le Britannique James Wood (86,68 points) a décroché le titre mondial. Sur le podium, il a été accompagné du Norvégien Birk Ruud (85,40 points) et de l’Américain Nicholas Goepper (85,18 points).

Alex Beaulieu-Marchand, médaillé de bronze dans cette épreuve aux Jeux olympiques de 2018, a décidé de faire l’impasse sur la compétition en raison des nombreux retards et des conditions du parcours qui n’étaient pas assez rapides à ses yeux pour exécuter les manœuvres de façon sécuritaire.

Les qualifications de l’épreuve étaient prévues mardi, sauf qu'elles ont été retardées plusieurs fois à cause du mauvais temps.

« J'ai décidé de ne pas prendre le départ en raison des conditions difficiles, par mesure de précaution, a dit Beaulieu-Marchand. Le slopestyle est déjà risqué quand les conditions sont parfaites. [Mercredi], et ces derniers jours aussi, c'était difficile d'aller chercher la vitesse suffisante pour exécuter nos manoeuvres, en raison des conditions. D'ailleurs, [Langevin et Harle] ont dû s'arrêter en plein parcours parce que les conditions étaient trop ardues et qu'ils n'avaient pas atteint la vitesse nécessaire pour faire leurs manoeuvres. »

L'Ontarien Evan McEachran n'a pas non plus participé à la phase de qualification. C'est une entorse à un genou qui l'a contraint à déclarer forfait.

Du côté des femmes, les qualifications avaient d'abord été annulées et on espérait présenter uniquement la finale mercredi après-midi. Mais après l'avoir reportée, les organisateurs de la Fédération internationale de ski se sont finalement résignés à l'annuler, comme la veille on avait rayé des compétitions les épreuves de grand saut en surf des neiges.

Les deux Canadiennes inscrites sont Elena Gaskell, de Vernon, en Colombie-Britannique, et Yuki Tsubota de Whistler, en Colombie-Britannique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ski acrobatique

Sports