•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Patriots défilent dans les rues de Boston après leur victoire au Super Bowl

Plus d'un million de partisans sont attendus dans les rues de Boston pour le sixième défilé de l'histoire des Patriots de la Nouvelle-Angleterre.

Photo : La Presse canadienne / Steven Senne

Associated Press

Des centaines de milliers de personnes se sont réunies au centre-ville de Boston, mardi, pour saluer les joueurs des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, après que ces derniers eurent mis la main sur le sixième Super Bowl de leur histoire face aux Rams de Los Angeles.

L’atmosphère était à la fête dans la capitale du Massachusetts. La foule a scandé à maintes reprises : « nous en voulons sept » et « l’an prochain, on revient ».

Sous une pluie de confettis aux couleurs des Pats, les partisans ont pu apercevoir Tom Brady, Rob Gronkowski et les autres membres de l’équipe menée par Bill Belichick, toujours aussi populaire malgré ses rares effusions de joie.

« Avoir la chance de voir Tom Brady à nouveau demeure un jour spécial, mais les Patriots sont époustouflants. Sextuple champion », a déclaré Lauren Mills, avant d’ajouter qu’elle n’est pas pleinement rassasiée. Son message pour Brady est sans équivoque : « Vas-y pour le septième! Il lui reste combien de doigts? Vous savez, il ne lui manque que quatre bagues. »

À bord des emblématiques bateaux amphibies, les joueurs et leurs familles ont parcouru les 3 kilomètres qui séparaient le Hynes Convention Centre et l’hôtel de ville de Boston.

Les festivités sont devenues coutumes dans la région. Un peu plus de trois mois après le titre des Red Sox, les Pats ont remporté le 12e titre professionnel de la ville en 18 ans.

Le décompte inclut la victoire des Bruins de Boston en finale de la Coupe Stanley en 2011, et celle des Celtics de Boston, dans la NBA, en 2008.

Tom Brady a profité du moment avec sa fille Vivian, qui ne s’est pas fait prier pour saluer les gens. Tout près, les joueurs et le propriétaire de l’équipe, Robert Kraft, s’échangeaient le trophée Vince-Lombardi au grand bonheur de la foule.

Bill Belichick, vêtu de son éternel survêtement des Patriots, a aussi retiré sa casquette à quelques reprises, signe qu'il avait le coeur à la fête.

Le receveur Rob Gronkowski, dont le départ à la retraite a refait surface après la victoire contre les Rams, a passé la majeure partie du défilé torse nu, offrant quelques flexions pour mettre en valeur sa musculature.

Les autorités attendaient plus d’un million de participants, ce qui a causé des retards sur les réseaux de trains et de métro. Les officiels du réseau de transport de la métropole ont d’ailleurs confirmé qu’un record d’affluence a été établi en début de journée. La météo était particulièrement douce pour la période de l’année.

Le maire Marty Walsh a averti les amateurs de ne rien lancer en direction des membres de l'équipe. Les canettes de bière ont gâché le défilé de championnat des Red Sox en octobre dernier.

Stephen Chhom, de Lynn, au Massachusetts, était des festivités le long du parcours avec son ami Ricky Sok et son fils, Raiyu.

« Ce qui a rendu cette année spéciale, ce sont les autres partisans qui ont douté de nous, a dit Chhom, arborant fièrement un gilet de Julian Edelman. La fiche parle d’elle-même. Tom Brady et le reste de l’équipe ont été à la hauteur à chaque occasion. »

Football

Sports