•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada 13e tête de série à la phase finale de la Coupe Davis

Les joueurs sont en liesse après leur victoire sur les Slovaques.
L'équipe canadienne Photo: AFP/Getty Images / VLADIMIR SIMICEK
La Presse canadienne

Pour la phase finale de la Coupe Davis présentée à Madrid, du 18 au 24 novembre prochain, le Canada sera la 13e tête de série. Le tirage au sort pour diviser les 18 nations en six groupes aura lieu le 14 février dans la capitale espagnole.

Le capitaine d'Équipe Canada Frank Dancevic a déclaré que sa formation avait trois grands objectifs à atteindre. Ne démontrer aucune faiblesse à ses adversaires, se serrer les coudes et s'encourager, même dans l'adversité.

Le plan a fonctionné à la perfection dans la victoire spectaculaire de 3-2 contre la Slovaquie. Les Canadiens voudront reproduire leur performance en novembre.

« Même si nous accusions un retard et que les choses ne se déroulaient pas comme nous l'aurions souhaité à certains moments, les gars ont gardé leur sang-froid, a dit Dancevic de la Serbie, lundi. Ils ont suivi leur plan de match tout au long du week-end. Cela a été l'un des facteurs, selon moi, qui nous ont permis de l'emporter. »

« C'est de cette façon qu'on va remporter le championnat un jour, c'est-à-dire en faisant la même chose que ce week-end et en ayant la même approche », a-t-il ajouté.

Selon le nouveau format de la compétition, il y aura une longue pause de neuf mois avant que les hostilités soient lancées à La Caja Magica. En raison de son classement, le Canada devra se frotter aux puissances mondiales.

Les six premières têtes de série sont la France, la Croatie, l'Argentine, la Belgique, la Grande-Bretagne et les États-Unis. Chacun de ces pays trônera au sommet des groupes.

Les six suivantes, l'Espagne, la Serbie, l'Australie, l'Italie, l'Allemagne et le Kazakhstan, occuperont le deuxième échelon de chacun des six groupes. Le Canada mène la dernière cohorte de six pays comprenant aussi le Japon, la Colombie, les Pays-Bas, la Russie et le Chili.

Les représentants de l'unifolié sont optimistes puisqu'ils pourraient compter sur une formation plus étoffée dans neuf mois. Le Canada a vaincu la Slovaquie en dépit de l'absence du 14e joueur mondial Milos Raonic (genou) et du spécialiste du double Vasek Pospisil (dos).

Dancevic a plutôt misé sur les espoirs Denis Shapovalov (25e joueur mondial) et Félix Auger-Aliassime (107e), qui ont joué en simple et en double. Peter Polansky et Dancevic ont aussi fait partie de la formation, mais ils n'ont pas joué.

La phase finale sera divisée en un tour préliminaire dans les quatre premiers jours de l'événement. Chaque duel sera constitué d'une série de deux simples et d'un double.

Les six pays vainqueurs de chaque groupe et les deux meilleurs deuxièmes se qualifieront ensuite pour les quarts de finale. La finale aura lieu le 24 novembre.

Le Canada a atteint le carré d'as en 2013, son meilleur résultat en Coupe Davis.

Les équipes qui termineront entre les 5e et 16e rangs à Madrid devront se soumettre à un tournoi de qualifications en 2020, alors que les deux pires passeront par le processus de relégation.

Tennis

Sports