•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La dynastie des Patriots ne semble pas se fatiguer

Tom Brady, des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, célèbre la victoire de son équipe au 53e Super Bowl, sa fille dans les bras.
Le quart-arrière des Patriots Tom Brady (au centre) est désormais seul au sommet de la pyramide comme joueur le plus titré de l’histoire. Photo: Getty Images / Mike Ehrmann
Radio-Canada

Tom Brady n'est pas au bout de ses ambitions, et il ne compte pas s'arrêter à six titres du Super Bowl. La vedette incontestée du football américain souhaite ajouter au moins une autre année à cette longue carrière indissociable des succès des Patriots de la Nouvelle-Angleterre.

Et pour ce qui est de la dynastie de l'organisation du Massachusetts, elle ne risque pas de faiblir tant que le no 12 sera à son poste.

« Ça ne change rien », a dit Brady au sujet de ses plans de retraite, quelques minutes après la victoire des Patriots contre les Rams de Los Angeles 13-3 dimanche. « J’ai hâte de passer du temps avec ma famille, mes enfants et ma conjointe. Je n’aurais jamais pu le faire sans leur soutien. Cela a été une année extraordinaire. »

Tom Brady et Bill Belichick se font l'accolade après la victoire des Patriots de la Nouvelle-Angleterre au Super Bowl 53.Tom Brady et Bill Belichick présentent maintenant une fiche de six victoires et trois revers au Super Bowl. Photo : Getty Images / Kevin C. Cox

Les Pats défient les pronostics. Bon nombre d’analystes ont prévu un lent déclin des hommes de Bill Belichick depuis 2014. Pourtant, quatre ans après cette saison marquée par un lent départ de 2 victoires et 2 défaites, les chiffres sont éblouissants, à commencer par ces trois titres au cours des cinq derniers Super Bowl.

À ce jour, l'entraîneur-chef Bill Belichick et le quart Tom Brady montrent une fiche impressionnante de 6 victoires et 3 trois revers en finale du football américain.

Depuis l’arrivée de Brady à la tête de l’attaque des Pats, en 2001, le duo a remporté 10 titres de division d’affilée, en plus d’atteindre 8 finales d’associations consécutives.

L'équipe a maintenu une fiche gagnante au cours des 18 dernières saisons. Durant cette séquence, elle a atteint 16 fois les éliminatoires, a décroché autant de titres de division et a remporté neuf titres de l’Association américaine.

Un parcours d’anthologie, et la formation n’a pas dit son dernier mot.

La saison dernière, Belichick et Brady étaient supposément à la croisée des chemins.

Il répond aux questions d'un journaliste sur le terrain.Tom Brady Photo : Getty Images / Maddie Meyer

Liberté 45

Brady n’a pas démenti son désir de jouer jusqu’à l’âge de 45 ans. Loin de connaître un grand match contre les Rams, le quart a su s'en tirer au quatrième quart.

À 41 ans, il a de nouveau été impressionnant cette saison. Et il a certainement ajouté à sa légende en finale d’association contre les Chiefs, à Kansas City.

Il figure toujours parmi les premiers de classe de la NFL, en grande partie grâce à son style de vie équilibré et à un nouveau modèle d'entraînement ciblé et rigoureux. Malgré son âge avancé, il demeure à l’affût de petits points techniques à améliorer dans son jeu. Dans de nombreux reportages, le choix de 6e tour en 2000 a avoué se sentir aussi vigoureux qu’il y a 10 ans.

Bill Belichick a sa part de responsabilité dans les récents succès de sa formation. Le flegmatique entraîneur n’a pas hésité, entre autres, à changer le visage de son attaque en s’appuyant davantage sur le jeu au sol. La saison du porteur de ballon recrue Sony Michel en est la preuve. Le joueur de 23 ans a amassé 931 verges et 6 touchés en 13 matchs de saison, et a ajouté 336 verges au sol et 6 autres touchés en matchs éliminatoires.

La défense des Pats s’est aussi illustrée au Super Bowl. Elle a limité la deuxième attaque de la NFL à un petit placement.

Nous ne portons pas attention à ce que les gens ont à dire. Nous savions ce que nous étions en mesure d’accomplir, et nous avions à nouveau l’occasion de remporter le Super Bowl. Peu importe le nombre de personnes qui doutaient de nous.

Jason McCourty, demi de coin des Patriots de la Nouvelle-Angleterre
Rob Gronkowski Rob Gronkowski Photo : Getty Images / Jim Rogash

Tout recommencer

Une fois la fête terminée et la poussière retombée, les Patriots pourraient assister au départ à la retraite d’une pièce maîtresse de leur l’attaque, Rob Gronkowski. L'ailier rapproché de 29 ans devrait décider dans les prochaines semaines s’il est temps de tirer sa révérence.

« Je n’ai pas pris le temps d’y penser, a-t-il réitéré. Je prendrai une décision dans quelques semaines. »

Au prochain repêchage de la NFL, à Nashville, au Tennessee, les Patriots auront la chance de faire le plein de talents avec 12 choix au cours des trois premiers tours. L’équipe a d’ailleurs la réputation de mettre la main sur des joueurs autonomes de talent et sur des vétérans à des postes clés en échange de jeunes joueurs prometteurs.

« Nous avons plusieurs personnes formidables au sein de notre organisation, a affirmé Belichick. Ça commence au sommet avec [le propriétaire] Robert [Kraft] et sa famille. Il nous offre tout le soutien pour tout ce que nous avons à faire pour demeurer compétitifs. »

Avec les informations de Associated Press

Football

Sports