•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un rêve d'enfance se réalise pour Félix Auger-Aliassime à la Coupe Davis

Félix Auger-Aliassime permet au Canada d'accéder aux finales de la Coupe Davis
Radio-Canada

Le Canada sera dans la première phase finale de la nouvelle Coupe Davis.

Les victoires de Denis Shapovalov et de Félix Auger-Aliassime ont permis au Canada de battre la Slovaquie 3-2, samedi, à Bratislava. La série au meilleur de cinq matchs se jouait sur terre battue.

Une victoire dans le double avait donné une priorité de 2-1 à la Slovaquie. Mais Shapovalov a battu Martin Klizan en deux manches de 7-6 (7/4) et 6-4 pour créer l'égalité.

Auger-Aliassime a ensuite complété le travail avec une victoire contre Norbert Gombos en deux manches aussi, de 6-3 et 6-4, bouclé en 1 h 29 min.

« Je n’aurais pu demander meilleur départ dans cette compétition, a reconnu le Québécois. Je suis passé par toute la gamme des émotions. J’ai subi des défaites, ce week-end, mais au bout de tout ça, la meilleure chose possible m’est arrivée. J’ai gagné le match décisif et offert le point gagnant au Canada. C’était un rêve d’enfant. »

Shapovalov, qui a 19 ans, est 25e joueur au classement de l’ATP. Auger-Aliassime, 106e, aura 19 ans au mois d’août. Il est le plus jeune joueur parmi les 200 premiers.

Remplaçant pour le dernier affrontement de la Coupe Davis, le Montréalais disputait ses premiers matchs au NTC Arena de Bratislava. Il a brisé le service de Gombos pour s’emparer du match à 5-4 dans la deuxième manche et filer vers la victoire.

« Nous avons choisi Gombos pour contrer le sens de l’initiative de Félix, a indiqué le capitaine slovaque, Dominik Hrbaty. Mais Félix a si bien joué qu’il ne nous a laissé aucune chance. »

Le drapeau canadien drapé sur ses épaules, Auger-Aliassime a sauté dans les gradins pour célébrer sa victoire.

« C'est la plus belle victoire de ma carrière », a reconnu Frank Dancevic au micro de Sportsnet. C'est dire : le capitaine canadien a représenté le Canada à 26 reprises à titre de joueur.

Auger-Aliassime est allé encore plus loin. « C'est le plus beau moment de ma carrière, de ma vie », a-t-il lancé.

Auger-Aliassime et Shapovalov ont disputé tous les matchs de simple et le match de double. Le Canada était privé de deux éléments importants : Milos Raonic, 15e joueur mondial, et Vasek Pospisil, 94e, sont blessés.

Daniel Nestor, un incontournable de la Coupe Davis et grand joueur de double, a pris sa retraite l’année dernière.

« Ceux qui disaient que je ne pouvais pas jouer sur terre battue peuvent officiellement ravaler leurs paroles, a souligné Shapovalov. Avec le match d’aujourd’hui, je crois avoir prouvé à tout le monde que je pouvais le faire. »

Pour la première fois de son histoire, le titre de la Coupe Davis sera décidé au bout d'un tournoi d'une semaine entre 18 équipes. Ces finales se tiendront à Madrid du 18 au 24 novembre.

Les 18 équipes sont réparties comme suit : les 4 demi-finalistes de l'édition précédente sont réinvités; 12 passent par les qualifications, comme vient de le faire le Canada, et 2 seront des formations invitées par l'ITF.

Tennis

Sports