•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laurie Blouin plus fière de sa médaille aux X Games qu’aux Jeux olympiques

Laurie Blouin était tout sourire après avoir remporté une médaille d’or aux X Games.

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Louis Gagné

La planchiste québécoise Laurie Blouin a peut-être réalisé le plus grand exploit auquel elle pouvait rêver en remportant la médaille d'or lors de l'épreuve de grand saut (big air) des derniers X Games.

L’athlète originaire de Stoneham, près de Québec, admet que ce triomphe la rend encore plus fière que la médaille d’argent qu’elle a remportée en slopestyle aux Jeux olympiques de Pyeongchang l'an dernier.

« Les X Games, c'est quelque chose dont je rêve depuis mon plus jeune âge. [Notre sport n’était pas aux] aux Olympiques quand on était jeunes. C'est nouveau, donc les X Games, c'est notre compétition. Pour moi, ç’a toujours été quelque chose de gros d'aller là », confie-t-elle.

Laurie Blouin : gagner aux X Games, ça change pas le monde, sauf que...

Gagner une médaille aux X Games, c'est hot, parce qu'on est seulement 8 filles, alors c'est vraiment dur d’y être invitée. Quand t'es là, t'es parmi les 8 meilleures.

Laurie Blouin

Tout juste rentrée au Québec, la planchiste de 22 ans a encore du mal à réaliser qu’elle a remporté l'épreuve du grand saut des X Games, jeudi dernier, à Aspen, au Colorado.

Laurie Blouin en action aux X Games

À sa première participation aux X Games, Laurie Blouin remporte l’or au grand saut (big air)

Photo : X Games

« C'est assez exceptionnel »

Sa performance lors de la phase finale lui a permis de devancer la Néo-Zélandaise Zoi Sadowski-Synnott et l’Américaine Jamie Anderson.

« C’étaient mes premiers X Games, alors gagner une médaille d'or, c'est assez exceptionnel. Surtout que je ne m'attendais pas tant à y aller. J'avais un petit espoir, mais je n'étais pas vraiment sûre », raconte Laurie Blouin.

Elle est encore plus surprise d’avoir triomphé à l’épreuve du grand saut plutôt qu’à celle de la descente acrobatique (slopestyle) : « Je suis contente. Ça veut dire qu'en big air, je m'en viens vraiment meilleure. »

Laurie Blouin pose fièrement avec sa médaille d’or lors d’une conférence de presse dans une brasserie du secteur de Stoneham, à Québec.

Laurie Blouin a remporté la médaille d’or au grand saut lors des derniers X Games.

Photo : Radio-Canada

Gérer la pression

Laurie Blouin explique ses succès par sa capacité à gérer la pression et par les motifs qui l’animent.

« Si tu te mets trop de pression, puis tu le fais pour essayer de gagner l'argent qu'il y a au bout, bien ça ne marchera pas nécessairement. Je le fais pour les bonnes raisons, parce que j'aime ça et que j’ai du plaisir », insiste la native de Stoneham.

Sa victoire aux X Games lui permet de mettre la main sur une bourse de 25 000 $US.

Laurie Blouin profitera de quelques jours de repos avant de s’envoler pour Deer Valley, en Utah, pour prendre part aux Championnats du monde, où elle défendra le titre en slopestyle qu'elle a décroché en 2017.

Surf des neiges

Sports