•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dustin Cook 23e au super-G de Kitzbühel

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Dustin Cook

Dustin Cook

Photo : Getty Images / Hans Bezard/Agence Zoom

Radio-Canada

Dustin Cook a terminé au 23e rang du super-G de la Coupe du monde de Kitzbühel, en Autriche, dimanche.

Josef Ferstl a négocié le parcours en 1 min 13 s 7/100 pour devancer le Français Johan Clarey de 8 centièmes de seconde. L'Allemand signe ainsi sa deuxième victoire sur le circuit. Il s'était imposé dans le super-G de Val Gardena en décembre 2017.

Pour la petite histoire, son père Sepp Ferstl avait remporté la descente de Kitzbühel en 1978 et en 1979.

La deuxième place a été disputée, puisque l'Italien Dominik Paris, vainqueur de la descente vendredi, a fini 3e, avec un retard de 10 centièmes sur le vainqueur.

Cook, de Lac-Sainte-Marie au Québec, a enregistré un temps de 1:14,60 pour finir à 1,53 s du gagnant.

Malgré une erreur coûteuse, il dit avoir confiance en lui à quelques jours des Championnats du monde.

« J’ai fait une erreur tactique, et je suis allé pour une des portes extérieures, ce qui m’a coûté beaucoup de temps, a-t-il analysé à l'arrivée. Le reste de la course était correct. Les conditions étaient bonnes, mais il y avait beaucoup de bosses et de glace.

« C’était dans mon meilleur ski de l’année, à part l’erreur. Je ne dirais pas que je suis satisfait, mais il y a des choses positives à retenir de cette course », a-t-il affirmé.

Après sa 6e place en descente, vendredi, le Canadien Benjamin Thomsen est rentré dans le rang, comme on dit. Il a fini le super-G au 27e échelon (+1,61).

Trois autres Canadiens étaient en lice. Brodie Seger (+2,04) a fini 33e, James Crawford (+2,15) 36e et Jeffrey Read (+3,59) 44e.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !