•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Brady Leman l'emporte, Marielle Thompson 2e à Blue Mountain

Brady Leman

Photo : La Presse canadienne / Mark Blinch

Radio-Canada

Brady Leman a remporté la grande finale, tandis que Marielle Thompson a fini 2e du ski cross de la Coupe du monde de Blue Mountain, en Ontario, samedi.

Leman était le seul Canadien qualifié pour la grande finale, et il l'a emporté devant le Français Bastien Midol.

L'Albertain, champion olympique en titre, a gagné toutes les courses auxquelles il a participé.

« J'ai eu beaucoup de succès, alors j'avais beaucoup de confiance en moi avant la course, a affirmé Leman. Aujourd'hui [samedi], c'était un peu une bataille mentale pour moi. Mais dès que j'ai commencé à prendre part aux courses, il n'y a que ça qui comptait. J'avais du plaisir et j'appréciais l'ambiance. »

Son compatriote Kevin Drury a remporté la petite finale pour conclure au 5e rang. Reece Howden a fini 7e.

Les autres Canadiens inscrits ont fait long feu : Kevin MacDonald a pris le 38e, Zach Belczyk le 39e, Gavin Rowell le 44e et Jared Schmidt le 45e.

Deux Canadiennes étaient qualifiées pour la grande finale.

Marielle Thompson avait gagné sa course de quart de finale avant de terminer sa demi-finale au 2e rang.

Marielle Thompson sur le podium de Blue Mountain

En grande finale, Thompson, bien partie, n'a pas pu maintenir le rythme et a perdu la tête après le deuxième temps intermédiaire.

« Je crois que j'ai très bien skié lors de chaque course. En finale, j'ai commis une petite erreur lors du saut de l'avant-dernier tour. Ça m'a coûté cher, a-t-elle dit. Je suis très heureuse d'avoir pu grimper sur le podium au Canada. C'est une très belle foule ici et c'est excitant. »

Fanny Smith l'a emporté devant la Canadienne. C'était une quatrième victoire cette saison pour la skieuse suisse, la 17e de sa carrière en Coupe du monde.

Championne olympique des Jeux de 2014, Thompson avait remporté l'épreuve de Blue Mountain en 2012 et en 2017.

Aux Jeux de 2018, la skieuse de Whistler, en Colombie-Britannique, s'était contentée de la 17e place, quatre mois après s'être déchiré deux ligaments au genou lors d'une descente d'entraînement.

Brittany Phelan, elle, a chuté en finale, au moment où elle était troisième et qu'elle cherchait à revenir sur les meneuses.

Elle ne s'est pas blessée toutefois. Elle s'est relevée et a pu rejoindre l'arrivée sur ses skis.

Ses compatriotes Kelsey Serwa, India Sherret, Zoe Chore, Mikayla Martin, Hannah Schmidt, Alexa Velcic et Courtney Hoffos ont respectivement conclu aux 9e, 11e, 16e, 19e, 27e, 28e et 29e rangs.

Ski cross

Sports