•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Leylah Annie Fernandez perd en finale des Internationaux juniors d'Australie

Leylah Annie Fernandez

Leylah Annie Fernandez

Photo : Facebook/Coupe Banque Nationale

Radio-Canada

Leylah Annie Fernandez a frappé un mur nommé Clara Tauson en finale du tournoi junior des Internationaux d'Australie. La Canadienne a baissé pavillon 4-6 et 3-6 devant la Danoise, favorite de la compétition disputée à Melbourne.

Fernandez (no 4) n'a pas été l'ombre d'elle-même vendredi, après un remarquable parcours qui lui a ouvert les portes du tour décisif.

Elle a commis six doubles fautes et n'a enregistré aucun as. Sa seconde balle de service lui a coûté plusieurs précieux points. Tauson en a notamment profité pour signer six bris, soit deux fois plus que la Québécoise.

« Ce n'était pas le résultat espéré, mais ce fut quand même une expérience incroyable, a dit Fernandez. Je suis contente d'avoir atteint la finale, mais déçue de ne pas avoir joué mon meilleur tennis aujourd'hui. »

La première tête de série s'est détachée de sa rivale en deuxième manche avec trois bris. Elle a servi pour le match à 5-2, mais a toutefois commis une double faute sur sa première balle de championnat, permettant à Fernandez de prolonger le duel.

La finaliste a également enregistré une double faute à un moment inopportun pour offrir deux nouvelles balles de match à sa rivale. Tauson a pu célébrer son triomphe lorsque Fernandez a envoyé un coup droit hors des limites du terrain.

Je ne réussissais pas les coups que je parviens habituellement à frapper. Ce n'était pas ma journée. Elle a joué de l'excellent tennis. Elle a fait ce qu'elle avait à faire et j'ai commis plus d'erreurs qu'elle. Je devrai simplement continuer à travailler fort et discuter avec mon entraîneur pour savoir quoi améliorer en prévision de notre prochain duel.

Leylah Annie Fernandez

Eugenie Bouchard est la dernière joueuse canadienne à avoir enlevé les honneurs d'un tournoi junior du grand chelem. Elle a réalisé l'exploit en 2012 à Wimbledon.

Félix Auger-Aliassime a pour sa part remporté la palme du volet junior à Flushing Meadows en 2016, approximativement deux mois après le sacre de son compatriote et bon ami Denis Shapovalov à Wimbledon.

Les performances enregistrées à Melbourne permettront à Fernandez d'intégrer le top 10 junior de l'ITF lundi prochain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Tennis

Sports