•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laurie Blouin et Cassie Sharpe en or aux X Games d'Aspen

Laurie Blouin et Cassie Sharpe ont chacune remporté l'or
Radio-Canada

La planchiste canadienne Laurie Blouin a gagné la médaille d'or au grand saut (big air) des X Games, à Aspen, au Colorado, jeudi soir. Plus tôt, sa compatriote Cassie Sharpe avait fini 1re à la demi-lune en ski.

L’athlète de Stoneham, au Québec, a dominé la phase finale devant la Néo-Zélandaise Zoi Sadowski-Synnott et l’Américaine Jamie Anderson.

« Ce sont tous les meilleurs planchistes au monde qui sont réunis aux X Games, et c’est difficile d’avoir sa place parce qu’il y a juste huit filles. »

Juste d’y être invitée, c’est déjà tout un honneur, et de gagner une médaille à mes premiers X Games, c’est juste malade! Je ne comprends toujours pas!.

Laurie Blouin

Blouin a obtenu 77 points, avec un cab double à l'horizontale 900 (42 points) et un mouvement côté orteils 900 (35 points).

« Je ne fais pas le frontside 900 depuis longtemps en compétition, il est quand même encore nouveau pour moi, a dit Blouin. Je voulais faire ma toute nouvelle manœuvre, le frontside 1080 double cork, que je n’ai jamais faite encore en compétition, mais le saut était très épeurant. J’ai donc décidé de ne pas la faire. »

Sadowski-Synnott a obtenu la même note pour terminer au 2e rang. Anderson a inscrit 66 points pour compléter le podium.

Laurie Blouin sera aussi en lice au slopestyle.

« Je ne me fais pas d’attentes. Je vais y aller avec la même mentalité et me faire du plaisir. Peut-être que d’avoir déjà gagné une médaille va m’enlever un petit stress. Mais je me connais, et je sais que lorsque je vais arriver à la compétition, je vais ravoir encore un stress. »

La Québécoise s'était offert l'argent aux Jeux olympiques de 2018 à Pyeongchang. Elle avait aussi remporté l'or aux Championnats du monde en 2017, toujours dans cette discipline.

Cassie Sharpe aussi en or

Les skieuses canadiennes ont fait très bonne figure à la demi-lune. Cassie Sharpe a été sacrée championne, tandis que sa compatriote Rachael Karker s'est hissée sur la troisième marche du podium.

La troisième et ultime descente de Sharpe lui a permis d'enregistrer une note de 94 points pour devancer l'Estonienne Kelly Sildaru (92,33 points). L'Albertaine avait reçu des scores de 88,66 et 29 lors des manches précédentes.

La championne olympique en demi-lune aux Jeux de Pyeongchang a ainsi vaincu le phénomène du ski acrobatique. La première victoire de Sildaru aux X Games a été remportée à l'âge de 13 ans, en 2016.

C'est absolument génial, je savais qu'il fallait faire le show pour battre Kelly, qui avait réussi une bonne descente. J'avais vraiment envie de gagner ce soir.

La skieuse Cassie Sharpe

Sharpe compte désormais trois médailles aux X Games. Elle avait gagné le bronze à Aspen en 2018 et l'or à Oslo en 2016.

Karker (86,33 points) a quant à elle fait preuve de constance avant de mettre la main sur la médaille de bronze. Elle n'a effectivement jamais descendu sous la barre des 82 points durant ses trois essais.

L'épreuve masculine n'a cependant pas souri à Simon d'Artois (65,33 points), couronné champion en 2018. Le Canadien a perdu son trône et a glissé du sommet jusqu'au 7e échelon, un rang derrière son compatriote Noah Bowman (66,33 points).

L'Américain Alex Ferreira (92,66 points), natif d'Aspen, a fait plaisir à son public.

David Wise (90,33 points) et Nico Porteous (89,00 points), respectivement des États-Unis et de la Nouvelle-Zélande, ont accompagné le vainqueur sur le podium.

Par ailleurs, le skieur acrobatique Alex Beaulieu-Marchand a dominé les qualifications en slopestyle. La finale aura lieu dimanche.

Les planchistes Sébastien Toutant et Darcy Sharpe ont pour leur part pris les 3e et 4e places des qualifications au grand saut. Ils participeront au tour décisif vendredi en compagnie de Mark McMorris.

Ski et surf des neiges

Sports