•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une poursuite et une pétition pour exiger une reprise du match Saints-Rams

Le joueur des Rams frappe celui des Saints avant l'arrivée du ballon.
Le demi de coin des Rams Nickell Robey-Coleman et le receveur de passes des Saints Tommylee Lewis Photo: Reuters / USA Today Sports

Quelques jours après qu'une décision douteuse des officiels en finale d'association eut coûté aux Saints de La Nouvelle-Orléans une apparition au Super Bowl, plusieurs partisans mettent la main à la pâte pour faire infirmer le résultat du match.

C’est le cas de deux détenteurs d'abonnement de saison de l’équipe louisianaise qui sont allés jusqu’à intenter une poursuite contre la NFL. Leur objectif : que le duel avec les Rams de Los Angeles soit rejoué dans son entièreté.

Plus de 700 000 personnes ont également apposé leur signature à une pétition qui circule sur le site change.org et qui demande un nouveau match dès cette fin de semaine. « C’est l’unique solution juste à cette farce aux proportions épiques », peut-on lire sur la page.

Sans demander que les Saints croisent à nouveau le fer avec les Rams, le gouverneur de l’État, John Bel Edwards, exige que le circuit effectue une profonde modification de ses règles. Il a envoyé une lettre au commissaire de la NFL Roger Goodell, mardi, le pressant de prendre les mesures nécessaires.

Que les Saints participent à la grande finale du football américain relèverait presque de la science-fiction, mais les demandes de leurs partisans se feront sans doute entendre à Atlanta, où se tiendra le Super Bowl le 3 février.

Un homme d’affaires de La Nouvelle-Orléans a entre autres loué plusieurs panneaux dans la ville où se déroulera le match. On peut y lire : « Nous avons été cambriolés. »

Avec les informations de Associated Press

Football

Sports