•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Milos Raonic éliminé, Novak Djokovic en demi-finale à Melbourne

Il donne la main à Lucas Pouille au filet.
L'Ontarien Milos Raonic Photo: Getty Images / Cameron Spencer
Radio-Canada

Le parcours du Canadien Milos Raonic aux Internationaux d'Australie a pris fin, mercredi, dans les quarts de finale.

L'Ontarien a perdu 6-7 (4/7), 3-6, 7-6 (7/2) et 4-6 contre Lucas Pouille. C'était la première victoire du Français en quatre matchs contre Raonic.

Fidèle à son habitude, le 16e favori a accumulé les as, avec 25, mais son adversaire a été largement supérieur au pourcentage de points gagnés au premier service. La 28e tête de série a aussi réussi trois bris dans les trois heures de jeu à l'aréna Rod-Laver.

À 24 ans, Pouille devient le 14e joueur français parmi le dernier carré d'un tournoi majeur dans l'ère Open, près de deux ans et demi après s'être révélé à l'été 2016 en s'offrant deux quarts de finale, coup sur coup, à Wimbledon puis à Flushing Meadows.

Pouille est entraîné par une ancienne championne des Internationaux d'Australie, sa compatriote Amélie Mauresmo. En demi-finale, il affrontera vendredi le favori, le Serbe Novak Djokovic.

Dkokovic poursuit sa quête

Djokovic a atteint les demi-finales après l'abandon de Kei Nishikori (no 9), touché à la cuisse droite, au cours de la deuxième manche après moins d'une heure de jeu. Le Japonais était mené 6-1, 4-1.

La première raquette mondiale, assurée de rester sur son trône à l'issue de la quinzaine australienne, est en quête d'un 7e titre record à Melbourne et d'une 15e couronne en tournoi du grand chelem.

L'autre demi-finale opposera l'Espagnol Rafael Nadal, actuel no 2 à l'ATP, au jeune Grec Stefanos Tsitsipas (no 15), tombeur du double tenant du titre Roger Federer en huitièmes de finale.

Nishikori avait atteint les quarts de finale au prix d'un parcours éreintant, marqué par deux matchs remportés sur le fil au super bris d'égalité (en 10 points) de la cinquième manche.

Djokovic a perdu deux manches au cours de ses cinq premiers matchs. Un face au jeune Canadien Denis Shapovalov au troisième tour, l'autre contre le Russe Daniil Medvedev en huitièmes de finale.

Depuis qu'il a recouvré ses esprits et sa plénitude physique au début de l'été dernier, peu après avoir renoué avec l'entraîneur de tous ses succès, le Slovaque Marian Vajda, après deux ans de galère, le Serbe de 31 ans s'est montré irrésistible ou presque en s'offrant coup sur coup Wimbledon puis les Internationaux des États-Unis.

Avec les informations de La Presse canadienne, et Agence France-Presse

Tennis

Sports