•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Milos Raonic absent des qualifications de la Coupe Davis

Il renvoie la balle du revers.

Milos Raonic

Photo : AFP / PAUL CROCK

Radio-Canada

Milos Raonic n'est pas sur la liste des joueurs qui représenteront le Canada dans les prochaines qualifications pour la Coupe Davis.

Le 17e joueur mondial, originaire de Thornhill en Ontario, doit affronter le Français Lucas Pouille mercredi en quarts de finale des Internationaux d’Australie.

Au 17e rang du classement des pays, le Canada devra aussi compter sans Vasek Pospisil, qui a été opéré au dos la semaine dernière.

C’est donc Denis Shapovalov (27e mondial) qui mènera l’équipe canadienne. Il sera accompagné de Félix Auger-Aliassime et du vétéran Peter Polansky. Le capitaine sera Frank Dancevic.

Le Canada affrontera la Slovaquie, sur terre battue, les 1er et 2 février. L’équipe gagnante s’envolera pour Madrid, en novembre, pour participer à une nouvelle mouture du tournoi.

Shapovalov en sera à sa sixième rencontre enCoupe Davis. À 19 ans, il vient de participer au troisième tour à Melbourne, où il a subi une défaite en quatre manches face à Novak Djokovic.

Détenteur du 27e rang à l'ATP, il détient une fiche positive en Coupe Davis avec cinq victoires et trois revers. Lors de la dernière rencontre du Canada, il avait effacé un retard de deux manches à zéro pour l'emporter en cinq manches sur le Néerlandais Robin Haase.

Auger-Aliassime,18 ans, disputera sa deuxième rencontre de Coupe Davis après avoir été sélectionné pour la première fois à Toronto en septembre dernier. Il n'avait toutefois pas disputé de match.

Le106e joueur mondial a participé à son premier tableau principal d'un tournoi du grand chelem aux derniers Internationaux des États-Unis après avoir remporté ses trois matchs des qualifications. Au premier tour de la Coupe Rogers, en 2018, il avait également signé la plus importante victoire de sa jeune carrière en éliminant le Français Lucas Pouille, alors 18e mondial.

Avec les informations de La Presse canadienne

Tennis

Sports