•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Disparition d'Emiliano Sala au large de Guernesey : la police suspend les recherches

Emiliano Sala au moment de l'annonce de son transfert de Nantes vers Cardiff

Emiliano Sala au moment de l'annonce de son transfert de Nantes vers Cardiff

Photo : Getty Images / Cardiff City FC

Agence France-Presse

La police a suspendu les opérations de recherche pour trouver l'avion qui transportait Emiliano Sala, un joueur de soccer tout juste transféré au club de Cardiff.

Le président de l'équipe, Mehmet Dalman, s'est dit mardi « très inquiet » quant au sort de l'attaquant italo-argentin. L'appareil, un Piper PA-46 Malibu, a disparu dans la nuit de lundi à mardi entre Nantes et Cardiff.

« Nous sommes très préoccupés par les dernières nouvelles », a-t-il dit à la presse.

« Nous attendons confirmation avant de pouvoir dire quoi que ce soit d'autre », a-t-il ajouté.

L'alerte sur la disparition de l'avion dans lequel se trouvait Sala a été donnée vers 15 h 20 (HNE). Le contrôle aérien de Jersey a signalé que le petit avion de tourisme monomoteur avait disparu des radars près de l'île de Guernesey, avec à son bord deux personnes dont l'identité n'était pas précisée.

Des sources policières françaises au petit matin, puis la direction générale de l'aviation civile (DGAC) vers midi, ont confirmé qu'Emiliano Sala était à bord de l'appareil. Selon une source proche du dossier, l'avion transportait deux passagers en plus du pilote.

Selon les contrôleurs aériens de Jersey, l'avion, qui volait dans un premier temps à 5000 pieds, avait demandé à descendre et évoluait à 2300 pieds quand il a disparu des radars.

Les premières recherches en mer et aériennes, interrompues en raison des conditions météorologiques, ont repris mardi matin à 3 h (HNE ) sous la direction des garde-côtes de Guernesey, avec des moyens britanniques et français, soit cinq avions ou hélicoptères et deux bateaux de sauvetage.

« La visibilité se détériore. Les autorités britanniques ont appelé tous les terrains d'aviation du sud de l'Angleterre pour savoir si l'avion y avait atterri. Nous n'avons aucune confirmation. Une décision sera prise au coucher du soleil sur les recherches de nuit », a indiqué la police de Guernesey en début d'après-midi, après avoir quadrillé plus de 2600 kilomètres carrés.

L'avant-centre de 28 ans, auteur de 12 buts dans la première moitié de saison en Ligue 1, venait d'être transféré du FC Nantes à Cardiff pour une somme record pour le club gallois, estimée par la presse à 17 millions d'euros (25,7 millions $ CA).

Au pays de Galles, Sala s'était engagé pour trois ans et demi avec son nouveau club, 18e et relégable en Premier League, qu'il devait aider dans sa lutte pour le maintien.

Lundi, il était revenu à la Jonelière, le centre d'entraînement du FC Nantes, prendre ses dernières affaires. Le compte Twitter du club avait publié une photo du joueur entouré de ses ex-coéquipiers, souriant comme toujours.

La Premier League avait déjà été endeuillée cette saison par une autre catastrophe aérienne, l'écrasement d'un hélicoptère transportant le président du club de Leicester, Vichai Srivaddhanaprabha.

Le 27 octobre, le milliardaire thaïlandais, ainsi que quatre autres personnes, avait perdu la vie quand son hélicoptère s'était écrasé aux abords du King Power Stadium, après une rencontre contre West Ham.

Soccer

Sports