•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rafael Nadal et Stefanos Tsitsipas parmi les as à Melbourne

Il lève les bras en signe de victoire.
Rafael Nadal disputera une 30e demi-finale en tournoi du grand chelem Photo: The Associated Press / Aaron Favila
Agence France-Presse

Rafael Nadal et Stefanos Tsitsipas ont été les deux premiers du tableau masculin, mardi, à se qualifier pour les demi-finales des Internationaux d'Australie.

Nadal a écarté le jeune Américain Frances Tiafoe (39e) en trois manches sans appel de 6-3, 6-4 et 6-2. Il s'agira de la 30e demi-finale en tournoi du grand chelem de l'Espagnol aux 17 trophées majeurs.

« C'est très émouvant pour moi d'être de retour en demi-finale ici à Melbourne. Être de retour après un moment sans jouer, c'est une super sensation, mieux c'est impossible. Je suis très heureux de la façon dont j'ai joué ce soir », a-t-il dit.

Le Majorquin fait son retour à la compétition après un peu plus de quatre mois sur la touche. Après son abandon en demi-finale des Internationaux des États-Unis début septembre, en raison d'une blessure au genou droit, il s'était ensuite blessé aux abdominaux fin octobre, puis avait subi une arthroscopie de la cheville droite en novembre. Il avait enfin connu une alerte à une cuisse qui l'avait poussé à renoncer au tournoi de Brisbane au début de 2019.

Le champion espagnol n'a pas perdu la moindre manche à ses cinq premiers matchs de la quinzaine australienne.

« Ça pouvait arriver, mais la probabilité n'était pas très élevée », a-t-il indiqué en répondant aux questions de John McEnroe sur le central.

Contre Tiafoe, un bris d'entrée dans chaque manche, plus un deuxième dans la troisième manche, lui ont suffi.

Nadal n'a remporté les Internationaux d'Australie qu'une fois en 2009. Il y a un an, il avait abandonné, touché à la jambe droite, en quarts de finale face au Croate Marin Cilic.

Tiafoe, qui a fêté ses 21 ans dimanche, jouait, lui, le premier quart de finale majeur de sa carrière. Son meilleur résultat était auparavant un troisième tour à Wimbledon la saison dernière.

Son index droit pointe le ciel.Stefanos Tsitsipas a fait un pas de géant en atteignant les demi-finales à Melbourne Photo : The Associated Press / Andy Brownbill

Tsitsipas l'attend

Nadal affrontera pour une place en finale Stefanos Tsitsipas (no 15), tombeur du double tenant du titre Roger Federer en huitièmes de finale.

Plus tôt dans la journée, le Grec de 20 ans s'est qualifié pour sa première demi-finale en tournoi du grand chelem grâce à un gain de 7-5, 4-6, 6-4 et 7-6 (7/2) sur l'Espagnol Roberto Bautista Agut (no 24) en 3 h 15 min.

« C'est un conte de fées, je vis un rêve, ce pour quoi j'ai travaillé dur. Je suis ému, mais pas trop, parce que je sais que j'ai vraiment travaillé dur pour ça », a-t-il dit.

« Au début de la saison, on m'a demandé quels étaient mes objectifs et j'ai répondu une demi-finale en grand chelem. Quand j'ai dit ça, je me suis dit que j'étais fou, mais c'est bien réel, ça vient juste d'arriver! »

Avant ce tournoi, le meilleur résultat de Tsitsipas dans un tournoi majeur était un huitième de finale à Wimbledon l'an dernier.

Il devient le premier Grec demi-finaliste dans un tournoi majeur. Avant lui, aucun joueur ou joueuse de son pays n'avait même joué de quart de finale dans ce type de compétition.

Tsitsipas s'est révélé la saison dernière en atteignant sa première finale en Masters 1000 à Toronto en août, et en s'offrant au passage quatre victoires sur des membres du top 10, dont Novak Djokovic, ce qui lui avait valu d'entrer dans le top 20.

Il a remporté le premier titre de sa carrière deux mois plus tard, à Stockholm, fin octobre. Une autre première pour un joueur grec.

Tennis

Sports