•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kvitova et Collins dans le carré d'as à Melbourne

Elle laisse exploser sa joie après sa victoire en quarts de finale.
Petra Kvitova Photo: The Associated Press / Aaron Favila
Agence France-Presse

Petra Kvitova et une invitée surprise, Danielle Collins, ont rendez-vous en demi-finale des Internationaux d'Australie.

La Tchèque (no 6) s'est qualifiée pour sa première demi-finale en tournoi du grand chelem en cinq ans en dominant l'Australienne Ashleigh Barty (no 15), 6-1, 6-4, mardi, à Melbourne.

Kvitova, absente plusieurs mois des courts après une agression à son domicile fin 2016, n'avait plus atteint le dernier carré en tournoi majeur depuis son deuxième sacre à Wimbledon en 2014. Elle égale son meilleur résultat à Melbourne, où elle avait déjà atteint les demi-finales il y a sept ans.

Titrée à Sydney début janvier, elle a prolongé sa série de victoires consécutives à neuf. Elle n'a pas perdu la moindre manche depuis le début de la quinzaine australienne et a laissé filer moins de cinq jeux en moyenne par match.

« Vraiment, non, je n'avais pas imaginé rejouer dans ce stade et contre les meilleures, c'est génial », a-t-elle lancé, sans pouvoir retenir ses larmes.

Kvitova avait été opérée à la main gauche et éloignée du circuit pendant cinq mois en 2017 après avoir été agressée au couteau lors d'un cambriolage à son domicile en République tchèque, fin décembre 2016.

Rivale surprise

La gauchère tchèque affrontera une invitée surprise, l'Américaine Danielle Collins, 35e joueuse mondiale, pour une place en finale.

Collins dispute ses premiers Internationaux d'Australie. Elle atteint sa première demi-finale en tournoi du grand chelem grâce à un gain de 2-6, 7-5 et 6-1 sur la Russe Anastasia Pavlyuchenkova.

Venue sur le tard sur le circuit après avoir privilégié ses études, l'Américaine de 25 ans n'avait pas remporté le moindre match en grand chelem en cinq tentatives avant la quinzaine australienne.

« Je ne me suis même pas entraînée sur ce court avant, donc c'était une sacrée expérience, j'ai adoré », a-t-elle dit après son tout premier match à l'aréna Rod Laver.

Collins avait balayé l'Allemande Angelique Kerber (no 2) en 56 minutes (6-0, 6-2) au tour précédent pour s'offrir sa toute première victoire face à une joueuse du top 5.

Au premier tour, la Floridienne était cependant passée à trois points de la défaite face à l'Allemande Julia Görges, 13e joueuse mondiale (2-6, 7-6 (7/5), 6-4).

Collins, qui n'amorce que sa troisième saison en tant que joueuse professionnelle, est assurée de grimper aux portes du top 20 après sa qualification pour le dernier carré.

Son palmarès est encore vierge. Ses meilleurs résultats sur le circuit étaient jusque-là deux demi-finales en 2018, à Miami, après s'être extirpée des qualifications et avoir obtenu son premier succès contre une joueuse du top 10 (Venus Williams), et à San José.

Tennis

Sports