•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Patriots vainquent les Chiefs et seront d'un troisième Super Bowl de suite

Il lève les bras au ciel.

Le quart Tom Brady

Photo : Getty Images / Ronald Martinez

La Presse canadienne

Les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont une fois de plus obtenu leur billet pour accéder au Super Bowl grâce à une victoire en prolongation de 37-31 contre les Chiefs en finale de championnat de l'Association américaine, dimanche soir, à Kansas City.

Dans deux semaines, à Atlanta, les Patriots affronteront les Rams de Los Angeles, qui ont défait les Saints de La Nouvelle-Orléans en finale de championnat de l'Association nationale un peu plus tôt. C'est la première fois de l'histoire de la NFL que les deux finales d'associations nécessitent une période de prolongation.

Rex Burkhead a franchi la zone des buts après une course de deux verges en prolongation pour donner la victoire aux Patriots. La Nouvelle-Angleterre avait gagné le tirage au sort et n'aura ainsi jamais donné la chance à Kansas City de s'inscrire au pointage dans la période supplémentaire après cette poussée initiale de 13 jeux et 75 verges, qui aura demandé à Tom Brady de convertir trois fois des situations de troisième essai et 10 verges à franchir.

Burkhead avait d'abord tenté de clore le débat avec un touché à la suite d'une course de quatre verges avec 39 secondes à faire au quatrième quart pour porter la marque à 31-28. Le placement de 39 verges de Harrison Butker, avec huit secondes au tableau indicateur, a toutefois forcé la tenue d'une période de prolongation.

Les Patriots ont amassé 177 verges au sol, dont 113 par Sony Michel, tandis que Brady a récolté 348 de gains par la voie des airs et une passe de touché pour permettre aux Patriots de participer à leur troisième Super Bowl d'affilée. C'est la neuvième fois depuis que Brady est au poste de quart et Bill Belichick à la tête de l'équipe que la formation de la Nouvelle-Angleterre participera au match crucial.

Accusant un retard de 0-14 à la mi-temps, les Chiefs se sont retroussé les manches dans les 30 dernières minutes de jeu et particulièrement lors d'un quatrième quart débridé, qu'ils ont gagné 24-14.

Le jeune quart-arrière Patrick Mahomes a rejoint Travis Kelce sur 12 verges et Damien Williams à deux reprises pour remettre son équipe sur le droit chemin. Elle reprenait l'avance pour la première fois de la rencontre avec 7 min 45 s à écouler au cadran.

Même s'il ne figurait plus sur la liste des blessés depuis mardi, le garde québécois Laurent Duvernay-Tardif n'était pas en uniforme pour les Chiefs et a dû suivre le match depuis les lignes de côté.

Football

Sports