•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retraités et commotions dans la LNH : la date limite d'adhésion au règlement reportée

Gary Bettman
Gary Bettman Photo: Getty Images / Minas Panagiotakis
La Presse canadienne

La date limite pour les joueurs retraités d'adhérer au règlement de 18,9 millions de dollars américains, issu d'une médiation entre la LNH et l'Association des joueurs à propos des commotions cérébrales, a été reportée.

Les avocats des joueurs ont confirmé la nouvelle à l'Associated Press, vendredi soir. La nouvelle date limite n'a pas été dévoilée.

Les 318 anciens joueurs, qui ont poursuivi la ligue et l'ont accusée de ne pas les protéger des blessures à la tête ou de les avertir des risques liés au sport, avaient jusqu'à vendredi pour adhérer à l'entente qui avait été convenue il y a 75 jours.

Chaque joueur qui choisissait d'y adhérer pouvait recevoir 22 000 $ et être admissible à une somme maximale de 75 000 $ pour des traitements médicaux. L'entente est nettement inférieure à celle de 1 milliard de dollars conclue entre la NFL et ses joueurs sur le même problème de blessures à la tête.

Charles Zimmerman, l'un des principaux avocats des joueurs, a déclaré plus tôt dans la journée que le taux de participation était « très bon » jusqu'à présent, ajoutant qu'il restait encore quelques joueurs à contacter pour s'enquérir de leur décision.

« La grande majorité des joueurs retraités admissibles ont accepté de participer à cette proposition de la LNH en ce qui a trait aux commotions cérébrales, ont affirmé par voie de communiqué les avocats des joueurs. Les avocats des plaignants ont toutefois eu du mal à joindre quelques joueurs retraités afin de discuter de cette entente. Ainsi, à la demande des avocats des plaignants, la LNH a accepté de prolonger la date limite. »

Hockey

Sports