•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Canadienne Elisabeth Maier termine 6e à Igls en skeleton

La Canadienne Elisabeth Maier (née Vathje) au départ

La Canadienne Elisabeth Maier (née Vathje)

Photo : Getty Images / JOHANN GRODER

Radio-Canada

La Canadienne Elisabeth Maier, née Vathje, s'est accrochée à la Coupe du monde d'Igls, en Autriche, vendredi.

Maier a négocié le parcours en un temps de 1 min 49 s 55/100, ce qui lui a valu la 6e place.

« Mon entraînement n’allait pas trop bien, a-t-elle expliqué. C’est probablement une des pistes les plus difficiles du circuit. Pour gagner ici, il faut être ultra rapide aux départs, ou bien absolument parfait à l’exécution technique de la descente. »

L'Albertaine de 24 ans était dans la course aux médailles au terme de la première manche sur cette piste relativement plane de 1478 mètres, qui récompense les départs rapides.

Elle a perdu deux rangs au classement final après avoir eu du mal avec sa trajectoire en deuxième manche.

« Mes départs ont frôlé un record personnel, mon équipement était bien réglé, mais ma technique a été moyenne, a-t-elle admis. Je peux aller chercher une meilleure ligne de descente sur cette piste. Mon skeleton m’a aidée à maintenir de la vitesse en dépit des erreurs que j’ai faites. »

C'est l'Autrichienne Janine Flock qui a ravi les spectateurs en remportant la victoire.

Flock a été la plus rapide des deux manches, avec un temps cumulé de 1:48,64. La Russe Elena Nikitina a fini 2e (1:49,07), et l’Allemande Jacqueline Lölling 3e (1:49,09).

Chez les Canadiennes, Mirela Rahneva, d’Ottawa, s’est classée 13e (1:49,87) et Jane Channell, de North Vancouver, a conclu 15e (1:50,04).

Jane Channell

Jane Channell

Photo : Getty Images / Alexander Hassenstein

Le nom de jeune fille d'Elisabeth Maier est née Vathje. Elle est Autrichienne par alliance, après avoir épousé Benjamin Maier, le meilleur pilote de bobsleigh de l’équipe autrichienne, juste après les Jeux olympiques d’hiver de 2018.

« Le fait d'être entourée de ma (belle) famille a certainement aidé à atténuer le stress, a-t-elle expliqué. C’était vraiment incroyable d'entendre les cris d’encouragement de mes proches. Cela a certainement contribué à mes temps de départ rapides aujourd’hui. »

Maier et ses coéquipiers canadiens disputeront la prochaine étape de la Coupe du monde à St-Moritz en Suisse. Le Championnat du monde 2019 de skeleton a lieu à Whistler du 25 février au 10 mars.

Maier a remporté la Coupe du monde de Whistler en 2016.

« Tout dépend de mon pilotage, et je ne me sens pas à l'aise sur mon skeleton, je me bats beaucoup avec. Je dois retrouver une certaine sérénité dans ma glisse avant de rentrer en Amérique du Nord. Nous avons quelques jours d’entraînements à St Moritz pour tenter d'y arriver. »

Chez les hommes, Kevin Boyer a été le seul Canadien à compléter les deux manches. Plus à l'aise dans la seconde manche, l'Albertain a fini au 18e rang du classement final, avec un temps total de 1:48,01.

L'Ontarien Dave Greszczyszyn, de Brampton, a fini 22e.

Bobsleigh et skeleton

Sports