•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maxence Parrot atteint de la maladie de Hodgkin

Maxence Parrot atteint d'un cancer
Radio-Canada

Le planchiste Maxence Parrot a annoncé jeudi qu'il arrêtait sa saison 2018-2019. Il est atteint de la maladie de Hodgkin.

Le quintuple champion des X Games et médaillé olympique a reçu la nouvelle le 21 décembre.

« Ç’a été une dure nouvelle à apprendre, et c’est encore dur maintenant. Mais au début, c’était plus le fait de devoir renoncer à la compétition que je trouvais difficile. Quand je me suis absenté du Dew Tour à la mi-décembre, c’était pour subir la biopsie et ça m’a fait mal au coeur parce qu’en sept ans de carrière, je n’avais manqué aucune compétition », a indiqué Parrot.

« Ce sera d’autant plus difficile au cours des prochains mois de rester à la maison, parce que j’ai l’habitude de voyager à ce moment-ci de l’année. Mais j’ai maintenant un nouveau défi à affronter, c’est une nouvelle sorte de compétition que je dois disputer, et j’ai l’intention de tout faire pour la gagner », a-t-il ajouté.

La maladie de Hodgkin représente environ 0,5 % des cancers au Canada. Environ 900 personnes en sont atteintes chaque année.

Les premiers symptômes sont apparus à l'automne lorsque j'ai commencé à me gratter la peau de manière fréquente. Tout a commencé en septembre. Puis, en novembre, j'ai remarqué que j'avais une bosse sur le cou, j'avais une glande enflée. J'ai vu mon médecin de famille, qui m'a envoyé subir une biopsie. J'ai reçu le diagnostic quelques jours avant Noël, confirmant que j'avais un lymphome de Hodgkin.

Le planchiste Maxence Parrot

« Max a un lymphome de Hodgkin classique de stade IIA, indique Joëlle Duchesne, oncologue au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke. Le traitement est une chimiothérapie d'une durée de six mois, et le pronostic est très bon. »

C'est le même type de cancer dont a souffert Mario Lemieux.

« J’ai subi une première séance de chimiothérapie jeudi dernier, et ça s’est bien passé même si je sais que ce sera de plus en plus difficile. Il me reste 11 séances à faire aux deux semaines. Et, si tout va bien, ça devrait être fini en juin.

« Ça va être un long processus. Le mot cancer fait peur, tout comme le traitement qui l’accompagne. Mais je suis bien entouré, j’ai beaucoup de vraie bonne énergie autour de moi avec ma famille et mes amis. »

Parrot a participé aux Jeux olympiques de Sotchi en 2014 et de Pyeongchang en 2018. Il a gagné l’argent en descente acrobatique en Corée et a terminé 5e en Russie.

Triple champion du World Snowboard Tour en grand saut (big air), il est aussi l’athlète le plus décoré des X Games dans cette discipline.

Avec les informations de CBC

Surf des neiges

Sports