•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lindsey Vonn revient prudemment à Cortina d'Ampezzo

Lindsey Vonn
Lindsey Vonn Photo: Getty Images / Francis Bompard/Agence Zoom

Il y avait exceptionnellement deux entraînements jeudi, à Cortina d'Ampezzo, en prévision des descentes prévues vendredi et samedi. À son retour à la compétition, Lindsey Vonn a terminé 10e de la première et a déclaré forfait pour la deuxième.

La première séance a été disputée en matinée dans le brouillard, et Vonn a passé la ligne d'arrivée à 76 centièmes de seconde du temps de référence, établi par la Norvégienne Ragnhild Mowinckel en 1 min 37 s 70/100.

« J'étais vraiment contente de me retrouver dans le portillon de départ, a expliqué Vonn. J'avais un petit plus de papillons que d'habitude. Je n'ai pris aucun risque. J'ai skié prudemment, me concentrant à garder ma trajectoire. »

L'Américaine a eu du mal à la réception de la dernière cassure de l'Olympia delle Tofane et a enregistré un chrono de 1:38,46.

« La cassure après Tofana m'a surprise. J'ai été un peu haut dans les airs, et ça a pris une minute avant que je retrouve mes marques. J'ai été un peu trop prudente. Mais, à la fin, ça allait mieux. »

Elle a ensuite choisi de ne pas participer au deuxième entraînement.

« Mon seul souci est maintenant de reposer mes genoux (avec de la glace), et de me préparer pour la course de demain. C'est tout ce qui m'importe », a expliqué Vonn.

Dans la première séance, sur la distance totale de 37 portes, Marie-Michèle Gagnon a fini 40e (1:40,80), tandis que Valérie Grenier n'a pas passé la ligne d'arrivée.

Dans la deuxième, sur un parcours raccourci de 7 portes, la Suisse Corinne Sutter (1:16,17) a inscrit le temps de référence. Valérie Grenier a fait le 21e chrono (+1,56), Marie-Michèle Gagnon, le 41e (+3,09).

Lindsey Vonn revient à la compétition après une blessure au genou en novembre qui l'a éloignée des pistes. Elle doit participer aux deux descentes et au super-G de dimanche.

Elle a déjà remporté 12 victoires à Cortina d'Ampezzo. Il lui en manque 5 pour rejoindre le Suédois Ingemar Stenmark, qui a le record de 86 en Coupe du monde.

La première des deux descentes a été rajoutée au programme pour remplacer celle initialement prévue à Sankt Anton en Autriche le 9 janvier, mais annulée à cause de chutes de neige record.

La meneuse au classement général, Mikaela Shiffrin, a annoncé qu'elle ne viendrait que dimanche à Cortina d'Ampezzo pour le super-G, afin de ne pas surcharger son calendrier.

Ski alpin

Sports