•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bouchard et Andreescu éliminées au deuxième tour en Australie

Elle frappe la balle du coup droit.
Eugenie Bouchard lors de son match de premier tour Photo: Reuters / Edgar Su

On attendait beaucoup de ce duel de deuxième tour entre Serena Williams et Eugenie Bouchard, mais l'Américaine n'a fait qu'une bouchée de la Canadienne dans un gain en deux manches identiques de 6-2, jeudi, à Melbourne.

Williams fait en Australie son retour en compétition officielle quatre mois après sa finale explosive aux Internationaux des États-Unis.

« Ses retours de service sont intimidants, a admis Bouchard, 79e à la WTA. Parfois, je réussissais de bonnes premières balles de service, et la balle me revenait dans les pieds sur la ligne de fond. C'est une de ses forces. »

L'ancienne numéro un mondiale n'est restée que 70 minutes sur le terrain de l'aréna Rod Laver. Au premier tour, elle n'avait passé que 49 minutes sur le terrain pour l'emporter.

« Elle a tellement de puissance, a ajouté la Montréalaise. Je me sentais bousculée, toujours sur la défensive. C'est dur de jouer contre Serena. Je pense qu'on peut la considérer comme la favorite de ce tournoi. »

L'athlète de 37 ans est en quête d'un 24e titre majeur. Si elle y parvient, elle égalerait le record établi par l'Australienne Margaret Court dans les années 1960-1970.

Au prochain tour, la cadette des soeurs Williams affrontera l'Ukrainienne de 18 ans Dayana Yastremska pour une place en huitièmes de finale.

Sa prochaine adversaire est née en l'an 2000, l'année où Serena a remporté son premier tournoi du grand chelem.

Ce qui a fait dire à l'Américaine : « Bon dieu, Serena, mais qu'est-ce que tu fais encore là? Ce n'est pas sérieux. »

Andreescu battue à l'usure

De son côté, Bianca Andreescu s'est inclinée 3-6, 6-3 et 2-6 devant la Lettone Anastasija Sevastova.

Malgré une belle démonstration de talent et de ténacité contre une adversaire de 10 ans son aînée, Andreescu a plié bagage au terme d'une éreintante bataille de 2 heures 14 minutes.

Gonflée à bloc après avoir forcé la tenue d'une troisième manche, l'Ontarienne de 18 ans a pris l'avance en brisant Sevastova dès le jeu initial.

La tête de série no 13 a cependant riposté avec un bris dès le jeu suivant, puis un autre par jeu blanc, au sixième. Cela a été décisif.

À partir de ce moment, Andreescu, visiblement épuisée, n'a plus été en mesure de riposter aux attaques de Sevastova qui affrontera au prochain tour la Chinoise Qiang Wang.

La Canadienne Bianca Andreescu renvoie la balle lors des Internationaux d'Australie.La Canadienne Bianca Andreescu Photo : Getty Images / AFP/William West

Andreescu a terminé le match avec cinq as et deux doubles fautes. Elle a amassé 34 coups gagnants, contre 29 pour sa rivale, mais s'est montrée beaucoup moins précise comme le démontrent ses 49 fautes directes, soit 16 de plus que Sevastova.

Andreescu a réussi 3 bris en 11 occasions. Sevastova a concrétisé 5 bris en 15 tentatives.

Malgré la défaite, la Canadienne aura connu un périple fructueux. Elle a gagné 11 des 13 matchs qu'elle a joués depuis le 1er janvier. Après être passée par les qualifications, Andreescu a atteint la finale de la Classique ASB d'Auckland en Nouvelle-Zélande, la première de sa carrière sur le circuit de la WTA.

Au passage, elle a éliminé la Danoise Caroline Wozniacki et l'Américaine Venus Williams avant de s'incliner en trois manches face à l'Allemande Julia Görges. Par la suite, elle a obtenu son billet pour le tableau principal des Internationaux d'Australie grâce à trois autres victoires dans les qualifications.

Halep dans la douleur

Simona Halep a encore dû lutter pendant trois manches face à l'Américaine Sofia Kenin (37e) pour se qualifier pour le troisième tour.

La première raquette mondiale l'a emporté 6-3, 6-7 (5/7) et 6-4.

Elle se dirigeait vers une victoire tranquille. Elle menait 6-3, 3-0. Mais une quinzaine de jeux plus tard, elle s'est retrouvée à deux jeux de la défaite quand Kenin a pris l'avantage 4 jeux à 2 dans la troisième manche.

La Roumaine de 27 ans a ensuite gagné quatre jeux d'affilée pour éviter une élimination précoce.

« Je ne sais pas comment j'ai gagné ce soir, a admis Halep. J'ai dû beaucoup courir. Je me suis fait un peu mal dans la deuxième manche, mais j'ai continué à me battre pour gagner. »

Avant les Internationaux d'Australie, Halep n'avait plus gagné un match en cinq mois. Une hernie discale l'avait contrainte à écourter sa saison 2018 à la fin du mois de septembre.

Au premier tour déjà, elle s'était sortie d'une situation délicate. Elle avait accusé une manche et un bris de retard face à l'Estonienne Kaia Kanepi (71e).

Elle retrouvera l'Américaine Venus Williams (36e) pour une place en huitièmes de finale.

Halep avait atteint la finale à Melbourne en 2018, quatre mois avant de remporter son premier trophée dans un tournoi majeur à Paris.

L'Ukrainienne Elina Svitolina, 6e tête de série, a facilement atteint le troisième tour en ayant raison de la Slovaque Viktoria Kuzmova 6-4, 6-1 en 67 minutes.

Au troisième tour, Svitolina se mesurera à la Chinoise Zhang Shuai.

Karolina Pliskova, 7e favorite, a dû combler un recul d'une manche à zéro pour éliminer l'Américaine Madison Brengle 4-6, 6-1, 6-0. La Tchèque a maintenant rendez-vous avec l'Italienne Camila Giorgi (27e).

Dabrowski éliminée à son premier match en double

La Canadienne Gabriela Dabrowski et la Chinoise Xu Yifan, têtes de série no 3, ont été éliminées 6-2, 3-6, 6-3 dès le premier tour par le tandem tchèque composé de Barbora Strycova et Marketa Vondrousova.

Autres résultats de 2e tour :

  • Venus Williams (USA) bat Alizé Cornet (FRA) 6-3, 4-6, 6-0
  • Dayana Yastremska (UKR) bat Carla Suarez Navarro (ESP/no 23) 6-3, 3-6, 6-1
  • Timea Bacsinszky (SUI) bat Natalia Vikhlyantseva (RUS) 6-2, 7-5
  • Camila Giorgi (ITA/no 27) bat Iga Swiatek (POL) 6-2, 6-0
  • Naomi Osaka (JPN/no 4) bat Tamara Zidansek (SLO) 6-2, 6-4
  • Hsieh Su-wei (TPE/no 28) bat Laura Siegemund (GER) 6-3, 6-4
  • Qiang Wang (CHN/no 21) bat Aleksandra Krunic (SRB) 6-2, 6-3
  • Elise Mertens (BEL/no 12) bat Margarita Gasparyan (RUS) 6-1, 7-5
  • Madison Keys (USA/no 17) bat Anastasia Potapova (RUS) 6-3, 6-4
  • Shuai Zhang (CHN) bat Kristyna Pliskova (CZE) 6-3, 7-5
Avec les informations de La Presse canadienne, et Agence France Presse

Tennis

Sports