•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Paul Byron suspendu trois matchs pour un coup à la tête

Paul Byron parlera au préfet de discipline
Radio-Canada

Paul Byron a été suspendu pour trois matchs par le département de la sécurité des joueurs de la Ligue nationale, mercredi, pour un assaut à l'endroit de MacKenzie Weegar survenu mardi soir dans la victoire de 5-1 contre les Panthers de la Floride.

L'attaquant du Canadien de Montréal a eu un entretien téléphonique, mercredi après-midi, avec l’un des responsables de la LNH.

Sur l’action qui lui est reprochée, Byron a écopé d’une pénalité mineure pour assaut, à 3:40 de la deuxième période.

Weegar n'est pas revenu dans le match.

« J'accepte et je respecte la décision du département de la sécurité des joueurs », a écrit Byron dans un communiqué publié sur son compte Twitter.

« Je veux qu'il soit clair que je n'ai pas eu l'intention de blesser MacKenzie Weegar ou de terminer ma mise en échec contre sa tête. Je pense que mon historique personnel et la manière que je me conduis montrent mon absence de mauvaise intention », a-t-il ajouté.

« Malgré l'absence d'intention, poursuit-il, je dois prendre la responsabilité de ma mise en échec, qu'elle était à la tête et qu'elle a causé une blessure. Je veux m'excuser sincèrement pour ma mise en échec auprès de MacKenzie et lui souhaiter un prompt rétablissement. J'ai appris une leçon et je vais m'assurer que mes prochaines mises en échec soient propres et faites de manière légale. »

Avec les informations de La Presse canadienne

Hockey

Sports