•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bouchard et Andreescu accèdent au deuxième tour à Melbourne

Eugenie Bouchard accède au deuxième tour à Melbourne

Eugenie Bouchard a offert une performance presque sans faille pour l'emporter 6-2, 6-1 sur la Chinoise Peng Shuai, mardi, à Melbourne. Bianca Andreescu a aussi pu franchir le premier obstacle, mais avec plus de difficultés.

Cinq ans après avoir atteint les demi-finales des Internationaux d'Australie, la Montréalaise n'a eu besoin que de 59 minutes pour y remporter son premier duel.

Bouchard a amorcé chacune des deux manches avec autorité et a accumulé les bris de service. En première manche, elle a gagné les quatre premiers jeux avant de voir Peng réagir au cinquième.

Lors de la deuxième manche, Bouchard a pris une avance de 3-0, grâce à deux autres bris, avant de donner son seul bris de l'affrontement.

La Canadienne a aussitôt effacé cette tache et a mis fin au débat à sa deuxième balle de match grâce à un coup droit à la volée au terme d'une habile construction de point.

Bouchard, qui a réussi six bris de service en 12 occasions, a également excellé lors de ses incursions au filet, gagnant cinq points sur huit dans de telles circonstances.

« J'étais très nerveuse, a dit Bouchard au micro de Radio-Canada. Je m'entraîne fort depuis longtemps, et je voulais voir sur le terrain d'un match ce que ça donnait. Il y a beaucoup de travail que les gens ne voient pas. Alors, quand je vois ça en match, je me dis : "Finalement!" Je pense que j'ai très bien fait aujourd'hui. »

Au deuxième tour, elle fera face à Serena Williams.

« C'est un honneur d'être sur le terrain avec elle, c'est la meilleure de tous les temps. Et je veux voir comment je peux jouer contre elle », a dit la Québécoise.

Williams n'a fait qu'une bouchée de l'Allemande Tatjana Maria à son retour à Melbourne. L'Américaine a gagné 6-0 et 6-2 en seulement 49 minutes.

Championne en 2017 lorsqu'elle était enceinte, mais absente l'année dernière, la 16e tête de série s'est emparée de la première manche en 19 minutes sans avoir besoin d'accomplir quoi que ce soit hors de l'ordinaire.

Andreescu continue sur sa lancée

Bianca Andreescu a remporté son match de premier tour. Elle a battu l'Américaine Whitney Osuigwe, qui avait obtenu un laissez-passer, en trois manches de 7-6 (7/1), 6-7 (0/7) et 6-3, après 2 heures 46 minutes d'efforts.

Andreescu continue sur sa lancée

L'Ontarienne de Mississauga a réussi 4 bris en 10 occasions et a inscrit 40 coups gagnants, soit le double de son adversaire.

Andreescu a eu un passage à vide dans le deuxième bris d'égalité, mais elle a rebondi avec beaucoup de maturité dans la troisième manche. Elle a brisé le service d'Osuigwe au huitième jeu pour mener 5-3, puis clore le débat au service.

« C'est un des matchs les plus durs que j'ai eu à jouer, a-t-elle admis. Je suis tellement soulagée d'être passée au travers. »

« Je ne sais pas comment j'ai fait. Après la première manche, mon corps était en mauvais état, a-t-elle révélé. J'avais des crampes aux mollets. Et j'ai eu mal au dos en troisième manche, mais je me suis battue jusqu'au bout face à Whitney qui a joué de façon incroyable. »

Son début d'année impressionne Eugenie Bouchard.

« Je la connais depuis quelques années. Je pratique avec elle quelques fois. Elle a un gros jeu, elle a beaucoup de talent, a expliqué Bouchard. Je suis heureuse pour elle, et je suis contente de voir une autre Canadienne qui fait bien. »

Au prochain tour, Bianca Andreescu se mesurera à la Lettone d'origine russe Anastasija Sevastova, no 12 du monde.

La Canadienne de 18 ans a dû passer par les qualifications pour obtenir sa place dans le tableau principal. Elle avait atteint la finale à Auckland en Nouvelle-Zélande. Sa première finale d'un tournoi de la WTA.

Grâce à sa place de finaliste, Andreescu a commencé les Internationaux d'Australie au 107e rang du classement mondial. Avec sa victoire au premier tour contre Osuigwe, elle s'assure une place parmi les 100 meilleures joueuses au monde.

Halep se fait peur

Simona Halep a trimé dur pour se défaire de l'Estonienne Kaia Kanepi (71e) en trois manches de 6-7 (2/7), 6-4, 6-2 au premier tour.

Menée d'une manche et d'un bris (2-1), la no 1 mondiale n'est pas passée loin d'une deuxième élimination d'affilée d'entrée dans un tournoi du grand chelem. Elle avait chuté au premier tour des Internationaux des États-Unis de 2018, déjà face à Kanepi.

La Roumaine de 27 ans a su réagir, ce qui lui donne beaucoup de confiance pour la suite du tournoi.

Elle avait atteint la finale à Melbourne l'an passé. Au deuxième tour, elle sera opposée à l'Américaine Sofia Kenin (37e).

Osaka soulagée de passer

Naomi Osaka, gagnante des Internationaux des États-Unis, a battu Magda Linette en deux manches de 6-4 et 6-2 dans le dernier match du jour à l'aréna Rod Laver.

Le match a duré 58 minutes et a été interrompu le temps qu'on attrape une punaise qui se promenait sur le terrain.

Naomi OsakaNaomi Osaka Photo : Getty Images / PAUL CROCK

La quatrième tête de série a éliminé son adversaire avec un as à sa deuxième balle de match.

« J'étais nerveuse en entrant sur le terrain, mais ça a vite disparu. Je suis contente de mon match », a dit la gagnante.

Elle rencontrera au deuxième tour la Slovène Tamara Zidansek, 78e au monde.

Plus tôt dans la journée, la Tchèque Karolina Pliskova et l'Américaine Madison Keys ont eu la tâche presque aussi facile que Williams en route vers le deuxième tour.

Pliskova, septième tête de série, a éliminé sa compatriote Karolina Muchova, issue des qualifications, 6-3, 6-2 en 69 minutes. Réputée pour la puissance de ses services, Pliskova n'a eu besoin que de quatre as pour avancer.

Quant à Keys, classée 17e, elle a vaincu Destanee Aiava en deux manches identiques de 6-2. Son tout premier match en 2019 a été à peine deux minutes plus long que celui entre Pliskova et Muchova.

Aiava, une Australienne de 18 ans, avait été admise au tableau principal grâce à un laissez-passer des organisateurs.

Par ailleurs, la Belge Elise Mertens (12e) a vaincu la Slovaque Anna Karolina Schmiedlova 6-2, 7-5, pendant qu'Anastasia Potapova, une Russe de 17 ans, a surpris la Française Pauline Parmeniter, 32 ans, 6-4, 7-6 (7/5)

La Chinoise Qiang Wang (21e) a également gagné son match de premier tour. Elle a évincé la Française Fiona Ferro par le score de 6-4 et 6-3.

Autres résultats de 1er tour :

  • Sofia Kenin (USA) bat Veronika Kudermetova (RUS) 6-3, 3-6, 7-5
  • Alizé Cornet (FRA) bat Lara Arruabarrena (ESP) 6-2, 6-2
  • Venus Williams (USA) bat Mihaela Buzarnescu (ROU/N.25) 6-7 (3/7), 7-6 (7/3), 6-2
  • Carla Suarez Navarro (ESP/no 23) bat Clara Burel (FRA) 7-5, 6-2
  • Dayana Yastremska (UKR) bat Samantha Stosur (AUS) 7-5, 6-2
  • Timea Bacsinszky (SUI) bat Darya Kasatkina (RUS/N.10) 6-3, 6-0
  • Natalia Vikhlyantseva (RUS) bat Varvara Lepchenko (USA) 6-7 (2/7), 6-2, 6-4
  • Johanna Konta (GBR) bat Ajla Tomljanovic (AUS) 7-6 (7/4), 2-6, 7-6 (10/7)
  • Garbine Muguruza (ESP/no 18) bat Saisai Zheng (CHN) 6-2, 6-3
  • Camila Giorgi (ITA/no 27) bat Dalila Jakupovic (SLO) 6-3, 6-0
  • Iga Swiatek (POL) bat Ana Bogdan (ROU) 6-3, 3-6, 6-4
  • Madison Brengle (USA) bat Misaki Doi (JPN) 6-4, 6-0
  • Tamara Zidansek (SLO) bat Daria Gavrilova (AUS) 7-5, 6-3
  • Laura Siegemund (GER) bat Victoria Azarenka (BLR) 6-7 (5/7), 6-4, 6-2
  • Hsieh Su-wei (TPE/no 28) bat Stefanie Vögele (SUI) 6-2, 6-1
  • Aleksandra Krunic (SRB) bat Zarina Diyas (KAZ) 3-6, 7-5, 6-1
  • Anastasija Sevastova (LAT/no 13) bat Mona Barthel (GER) 6-3, 6-1
  • Margarita Gasparyan (RUS) bat Lin Zhu (CHN) 4-6, 6-2, 6-2
  • Anastasia Potapova (RUS) bat Pauline Parmentier (FRA) 6-4, 7-6 (7/5)
  • Shuai Zhang (CHN) bat Dominika Cibulkova (SVK/no 26) 6-2, 4-6, 6-2
  • Kristyna Pliskova (CZE) bat Anna Blinkova (RUS) 7-6 (7/2), 2-6, 6-2
  • Viktoria Kuzmova (SVK) bat Kateryna Kozlova (UKR) 4-6, 6-4, 6-2
  • Elina Svitolina (UKR/no 6) bat Viktorija Golubic (SUI) 6-1, 6-2
Avec les informations de La Presse canadienne, et Agence France Presse

Tennis

Sports