•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des joueurs de l’ATP réclament le départ de leur président Chris Kermode

Le président de l'ATP, Chris Kermode
Chris Kermode Photo: Getty Images / Emilio Andreoli

Le conseil des joueurs de l'ATP, formé de 10 joueurs, dont Novak Djokovic et Kevin Anderson, se serait réuni samedi à Melbourne afin de décider de l'avenir du président Chris Kermode.

Cinq personnes auraient voté en faveur du départ de Kermode, alors que quatre autres s’y seraient opposés. La 10e personne serait toujours indécise. Le conseil, mené par Djokovic, attendra jusqu’au tournoi d’Indian Wells, en mars prochain, avant de partager sa position définitive.

Le Canadien Vasek Pospisil a été l’un des premiers joueurs à manifester publiquement son mécontentement. Il réclame notamment des changements pour les joueurs qui se situent entre les 50e et 100e rangs et une meilleure répartition des bénéfices générés par le circuit.

« L’ATP fait office d’invité aux tournois du grand chelem, qui pourtant génèrent des centaines de millions de dollars en bénéfices. Nous obtenons moins de 10 % de leurs revenus. Dans d'autres ligues comme la NBA, la LNH, la NFL et la MLB, les athlètes, qui sont indépendamment représentées par leurs associations, reçoivent près de 50 % des revenus générés par leur sport. »

Stan Wawrinka, 59e joueur mondial, a ouvertement donné son appui à Chris Kermode, tout comme Darren Cahill, entraîneur de la meilleure joueuse à la WTA Simona Halep.

Ce vote pourrait maintenant influencer le conseil d’administration de l’ATP, qui discutera de l'avenir du président à la fin des Internationaux d’Australie.

L'ancien joueur de 54 ans est à la tête de l’organisation depuis novembre 2013.

Tennis

Sports