•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marcel Hirscher signe sa 66e victoire à Adelboden

Marcel Hirscher
Marcel Hirscher Photo: Getty Images / Christophe Pallot/Agence Zoom

L'Autrichien Marcel Hirscher a gagné le slalom géant de la Coupe du monde d'Adelboden en Suisse, samedi, devant son principal rival, le Norvégien Henrik Kristoffersen. Avec son 66e succès sur le circuit, il a encore un peu plus accentué sa domination.

Deuxième après la manche initiale, à 12 centièmes de seconde du Norvégien, Hirscher a signé le meilleur temps de la seconde pour venir déloger Kristoffersen.

L'Autrichien s'impose pour la huitième fois à Adelboden, la quatrième en géant. « Ces huit victoires fêtées ici montrent que je suis depuis longtemps au plus haut niveau », a dit le champion olympique et du monde de géant sur la chaîne RTS.

« C'est décevant, j'ai tout donné. Mais Marcel est le meilleur pour l'instant », a reconnu de son côté Kristoffersen.

Le Français Alexis Pinturault, 3e après le premier parcours, a commis une légère faute en début de seconde manche et a cédé la 3e place à l'étonnant Thomas Fanara, de nouveau sur le podium cette saison malgré ses 37 ans.

Hirscher, 29 ans, incontestable meneur du classement général et tenant du titre à Adelboden, a survolé le second tracé pour terminer avec 0,71 s d'avance sur Kristoffersen, et 1,04 s sur Fanara.

Il s'agit de la quatrième victoire de l'Autrichien cette saison en cinq épreuves de géant. Il a récupéré sur tapis vert la victoire à Beaver Creek, après la disqualification de l'Allemand Stefan Luitz, éliminé samedi en seconde manche. Il s'est aussi imposé à Val-d'Isère et à Alta Badia. Seul le Slovène Zan Kranjec a réussi à le priver d'un succès à Saalbach fin décembre.

Le septuple vainqueur du grand globe, qui l'an passé n'avait jamais quitté le podium en géant de toute la saison, partira de nouveau favori dimanche dans le slalom, dans la station de l'Oberland bernois.

Côté français, la performance du jour a donc été réalisée par Fanara. Le skieur de Praz-sur-Arly, qui dispute sa dernière saison de Coupe du monde, côtoie encore le gratin mondial, après sa 2e place à Alta Badia et signe le 13e podium de sa carrière.

Sixième temps de la manche initiale, le champion du monde par équipe à Garmisch-Partenkirchen en 2011 a connu un second parcours très engagé.

À 37 ans, il est le plus vieux skieur à grimper sur un podium de géant. Il détenait déjà le record depuis son podium à Alta Badia.

Trentième après la manche initiale, le Canadien Trevor Philp a conclu au 21e rang grâce au 15e chrono de la deuxième descente.

Erik Read, un autre Canadien, a fini 41e.

Avec les informations de Agence France-Presse

Ski alpin

Sports