•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ville de Montréal rejette le projet de Coupe du monde de ski alpin sur le mont Royal

La photo en noir et blanc montre des skieurs à l'oeuvre.
La piste de ski alpin sur le mont Royal, derrière le stade d'hiver de l'Université de Montréal Photo: Société Radio-Canada

Le grand cirque blanc ne fera pas une escale au parc du mont Royal. La Ville de Montréal a choisi de passer son tour pour organiser une épreuve urbaine de slalom en parallèle du circuit de la Coupe du monde de ski alpin.

Présenté par la firme Gestev, notamment spécialisée dans la gestion d'événements de toute envergure, le projet « n’a pas été retenu par la Ville en raison des différents impacts sur le site patrimonial du mont Royal », confirme par courriel la chargée de communication de la Ville de Montréal, Marie-Ève Courchesne.

« La nécessité de déboisement dans un secteur fragilisé, la fabrication de neige artificielle et une très grande affluence sur le site » ont convaincu les autorités de ne pas aller de l’avant dans l’organisation d’une compétition internationale alpine.

Le président de Gestev, Patrice Drouin, avait l’automne 2020 dans sa ligne de mire pour ressusciter l’ancienne station de ski derrière le centre sportif de l'Université de Montréal, qui a arrêté ses activités en 1979.

La Coupe du monde de ski alpin a effectué trois arrêts sur le continent nord-américain plus tôt cette saison, soit deux aux États-Unis, à Killington et à Beaver Creek, et un au Canada, à Lake Louise.

Entrée en matière aux Olympiques

La Fédération internationale de ski (FIS) a tenu une épreuve urbaine de slalom en parallèle à Oslo, en Norvège, au Nouvel An. Une deuxième course est prévue à Stockholm, en Suède, le 19 février prochain.

Le slalom en parallèle a vécu son baptême olympique aux Jeux de Pyeongchang, sous la forme d’une compétition par équipe.

La Suisse avait décroché la médaille d’or, tandis que l’Autriche et la Norvège avaient respectivement remporté l’argent et le bronze.

Le Canada s’était arrêté au tour initial, en huitièmes de finale, après avoir été défait par la France, installée au pied du podium.

(Avec les informations d'Hugo Lavoie)

Ski alpin

Sports