•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Andy Murray prendra sa retraite après Wimbledon

Andy Murray porte sa main à son visage au cours d'une conférence de presse à Melbourne, en Australie.

Andy Murray a participé à cinq finales en Australie.

Photo : Getty Images / Scott Barbour

La Presse canadienne

Andy Murray a annoncé qu'il se retirerait de la compétition après Wimbledon, vendredi, à Melbourne, lors d'un point de presse chargé d'émotion tenu trois jours avant le début des Internationaux d'Australie.

Les larmes aux yeux, le Britannique a révélé que le tournoi australien pourrait aussi être son dernier à cause d'une blessure à une hanche qui a fait dérailler sa carrière.

Le joueur de 31 ans dit s'être entraîné pendant l'entre-saison avec l'objectif principal d'effectuer une dernière présence à Wimbledon, où il a mis fin à une disette de 77 ans sans triomphe par un joueur issu du Royaume-Uni. Maintenant, il n'est pas certain de se rendre jusque-là.

Lors d'une conférence de presse chargée d'émotion à Melbourne Park, où il a dû quitter la pièce peu de temps après sa première tentative de l'amorcer, et où il a dû s'arrêter plusieurs fois pour retrouver sa prestance après son retour dans la salle, Murray a déclaré ne pas savoir pendant combien de temps il pourra jouer.

« Je vais jouer [en Australie]. Je peux encore jouer à un certain niveau, pas un niveau qui me satisfait, a-t-il affirmé. Mais aussi, il n'y a pas que ça. La douleur est trop forte, vraiment. »

Triple champion en tournois du grand chelem, Murray doit affronter l'Espagnol Roberto Bautista Agut, 22e tête de série, lors de son match inaugural à Melbourne, un tournoi qu'il n'a jamais gagné malgré cinq présences en finale.

La compétition commence lundi.

Murray a subi une opération à la hanche droite en janvier 2018, après des ennuis prolongés avec son articulation. Après deux tentatives éphémères de retourner sur le circuit, il n'a participé qu'à 12 matchs l'année dernière.

Il a repris le collier la semaine dernière à Brisbane, où il a gagné son premier match. Il a cependant perdu au deuxième tour contre Daniil Medvedev et boitait visiblement entre les points et avait de la difficulté à se déplacer avec aisance sur le court.

L'Écossais a connu une carrière glorieuse durant laquelle il a mis un terme à de longues années de sécheresse du tennis masculin britannique. En 2012, il a remporté les Internationaux des États-Unis avant de triompher à Wimbledon l'année suivante. Il est aussi le seul joueur à avoir gagné de façon consécutive des médailles d'or aux Jeux olympiques.

Il est devenu un membre du fameux « Big Four », avec Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic, le groupe qui a dominé les tournois majeurs. Maintenant, il semble qu'il sera le plus jeune du quatuor à prendre sa retraite.

À l'âge de 37 ans, Federer, troisième tête de série, est en Australie à la recherche d'un troisième titre consécutif et du septième de sa carrière. À 31 ans, Djokovic est le favori à Melbourne Park où il recherche, lui aussi, un septième sacre. Nadal, 32 ans, a été établi deuxième tête de série, et a besoin de jouer pendant encore plusieurs années.

Murray a entamé sa préparation pour 2019 sachant que sa carrière pourrait prendre fin d'ici quelques mois. Pendant son entraînement le mois dernier, il a confié à son groupe de soutien que la douleur était trop intense et qu'il avait besoin de fixer une date pour la retraite.

« J'ai parlé aux membres de mon équipe et je leur ai dit que je ne pouvais continuer ainsi, que j'avais besoin d'une date butoir parce que je jouais sans savoir à quel moment la douleur allait disparaître », a raconté Murray lors de sa conférence de presse.

« J'ai dit à mon équipe que je pensais pouvoir me rendre à Wimbledon... C'est là où j'aimerais pouvoir arrêter de jouer. Mais aussi, je ne suis pas certain de pouvoir y arriver. Je ne veux plus continuer de jouer de cette façon. J'ai tout tenté pour régler le problème et ça n'a pas fonctionné. »

Murray dit songer à une autre opération à la hanche, plus pour améliorer sa qualité de vie que pour retourner au sein de l'élite du tennis.

Tennis

Sports