•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une campagne de sociofinancement pour le licenciement de l’entraîneur de l’Olympique de Marseille

Rudi Garcia est l'objet d'une campagne de sociofinancement hostile.
Rudi Garcia est l'objet d'une campagne de sociofinancement hostile. Photo: The Associated Press / Claude Paris

Insatisfait de la tenue de son équipe favorite, un partisan de l'Olympique de Marseille (OM) a mis sur pied une campagne visant à financer le congédiement de l'entraîneur-chef de l'équipe.

Excédé par les contre-performances de l’OM qui a perdu 9 de ces 13 derniers matchs, toutes compétitions confondues, René Malleville a lancé un appel sur les médias sociaux pour recueillir les fonds nécessaires au rachat du contrat de Rudi Garcia.

La somme visée de près de 10 millions d’euros (15,2 M$ CA) devrait servir à convaincre le président du club, Jacques-Henri Eyraud, à se débarrasser de Garcia, en lui versant la totalité de la valeur de sa prolongation de contrat d’un an conclue en octobre dernier.

Jusqu’à présent, la campagne figurant sur le site leetchi.com affiche une collecte de… 43 euros (65,50 $ CA)!

L'OM occupe le 6e rang de la Ligue 1 avec une fiche de 8-6-3. L'équipe accuse déjà 20 points de retard sur le Paris Saint-Germain, meneur au classement.

Soccer

Sports