•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

P.K. Subban s'adresse à un jeune hockeyeur victime de racisme

P.K. Subban
P.K. Subban Photo: Getty Images / Bruce Bennett

Dans une vidéo, le défenseur vedette des Predators de Nashville P.K. Subban a tendu la main à un jeune hockeyeur de la région de Détroit qui se dit victime d'intimidation et de propos racistes.

Subban a enregistré la vidéo lors du passage des Preds dans la capitale de l’automobile, la semaine dernière. Le joueur de 29 ans a ensuite fait parvenir son message par texto à Ty Cornett, un adolescent de 13 ans originaire de Plymouth.

Il dit avoir été la cible d’insultes racistes de la part de joueurs et de parents lors d’un tournoi le printemps dernier. La situation se serait même détériorée selon le jeune.

Le père de l'adolescent, Matthew, a partagé la vidéo de Subban sur la plateforme Reddit.

(Vidéo en anglais) 

« Je peux t’affirmer une chose : tant que tu respireras dans ce monde, tu dois croire en toi et ne laisser personne te dire ce que tu peux et ne peux pas faire, surtout si c'est en raison de la couleur de ta peau », déclare Subban.

« Dans la vie, il se passe des choses que nous ne comprenons pas toujours. C'est normal. Nous n'avons pas à les comprendre. Tout ce qu’on doit faire, c'est de nous connaître nous-mêmes, de croire en nous, de continuer d'essayer et d'avancer. »

« Il a dû regarder la vidéo 500 fois. Il avait un match ce soir-là, et je ne l’ai jamais vu aussi heureux de s’y rendre », explique Matthew Cornett.

« Cette vidéo signifie beaucoup pour ma famille », a ajouté le père manifestement touché par l’initiative.

« Quand tu joues au hockey, tu le fais parce que tu aimes le sport et que tu veux le pratiquer. Ne laisse personne t’en priver », ajoute P.K. Subban dans la vidéo.

Matthew Cornett affirme que l’année a été particulièrement difficile pour son fils. Selon ce dernier, le caractère bouillant de Ty sur la patinoire génère inévitablement son lot d’injures lors des matchs.

Je n'ai aucun problème avec les insultes, elles font partie du sport, mais les injures racistes doivent cesser. Que ce soit le mot qui commence par "N" qui lui est lancé continuellement, de se faire traiter de singe par les joueurs et les parents, de voir une équipe entière se frapper la poitrine et se comporter comme un gorille chaque fois qu'il touche la rondelle.

Matthew Cornett, père de Ty Cornett

Le père se souvient que son fils lui a demandé en cadeau, à l’âge de 6 ans, un chandail de Subban, lorsque ce dernier évoluait pour le Canadien de Montréal. L’adolescent porte d’ailleurs le numéro 76 de son idole depuis ses premiers coups de patin.

Avec les informations de La Presse canadienne, et NHL.com

Hockey

Sports