•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tessa Virtue et Scott Moir élus l'équipe de l'année 2018 au Canada

Scott Moir donne un baiser sur la tête de Tessa Virtue après leur victoire en danse aux Jeux olympiques de 2018, en Corée du Sud.

Scott Moir et Tessa Virtue aux Jeux olympiques de 2018, en Corée du Sud.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La pression à l'aréna de Gangneung, en Corée du Sud, était palpable, et le monde entier était rivé à son écran pour savoir si Tessa Virtue et Scott Moir allaient gagner leur pari. Ils l'ont remporté en offrant la performance de leur vie.

Un pointage record leur a permis de gagner une troisième médaille d'or, ce qui fait des danseurs canadiens les patineurs les plus décorés des Jeux olympiques.

Virtue et Moir ont remporté le prix d'équipe de l'année 2018 de l'agence La Presse canadienne. Les patineurs ont récolté 39 des 54 votes (72,2 %) au scrutin mené auprès de commentateurs et de responsables de sections sportives de médias partout au pays.

« Virtue et Moir ont conquis le coeur des Canadiens avec une finale parfaite dans un sport où, en raison des juges, la perfection n'est parfois pas suffisante », a souligné Dave Peters, directeur des sports et de la photographie au quotidien The Gazette.

Virtue et Moir ont suivi à la perfection leur stratégie qu'ils avaient précédemment annoncée, avec un accueil mitigé, quand ils ont repris la compétition. Ils ont passé deux années sans patiner à la suite de leur médaille d'argent aux Jeux de 2014, et sont revenus à la compétition 18 mois avant les Jeux de 2018, en n'ayant qu'une chose en tête : rapporter l'or de Corée du Sud.

« Quand nous avons annoncé notre retour à la compétition, personne n'en était heureux : les compétiteurs, les patineurs, notre famille, nos amis, même notre fédération. Tout le monde était surpris, car ça représentait un si gros risque, a expliqué Virtue. Peut-être que c'est parce que nous croyions tant en nous et en ce que nous pouvions faire. Nous sentions qu'il nous restait encore beaucoup à accomplir. »

L'équipe canadienne de hockey junior, qui a remporté l'or au Championnat du monde de 2018 à Buffalo, a terminé au 2e rang, avec cinq votes (9,3 %). Le Rouge et Or de l'Université Laval, qui est demeuré invaincu avant de remporter la Coupe Vanier, a quant à lui terminé 3e, avec quatre voix (7,4 %).

« C'est incroyable. J'ai regardé les gagnants précédents afin d'avoir un peu de recul par rapport à cet honneur, et je tentais de comprendre comment, 10 mois plus tard, les gens peuvent se souvenir de nous », a dit Virtue.

« Bien sûr, c'est un retour sur l'année, mais 10 mois après les Jeux, ça montre ce que représentent les Jeux olympiques au pays », a-t-elle affirmé.

La golfeuse Brooke Henderson a mis la main sur le trophée Bobbie-Rosenfeld, remis mercredi à l'athlète canadienne de l'année, tandis que Mikaël Kingsbury a gagné jeudi le trophée Lionel-Conacher.

Tessa Virtue et Scott Moir sont les deuxièmes en patinage artistique à remporter cet honneur. Jamie Salé et David Pelletier l'avaient récolté en 2001.

Avec les informations de La Presse canadienne

Patinage artistique

Sports