•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

BoxRec classe Marie-Ève Dicaire meilleure boxeuse de sa catégorie

Elle tient sa ceinture entre les deux hommes.

Yvon Michel remet la ceinture de l'IBF à Marie-Ève Dicaire et à son entraîneur Stéphane Harnois

Photo : Radio-Canada / Stéphane Morin

Radio-Canada

La nouvelle championne des super-mi-moyennes de l'IBF, la Québécoise Marie-Ève Dicaire, a reçu une autre récompense vendredi. Elle a été classée au sommet de sa catégorie par le site spécialisé BoxRec.

Gagnante devant l’Uruguayenne Chris Namus, à Québec, le 1er décembre dernier, Dicaire figure au 24e rang de ce classement, toutes catégories de poids confondues.

La boxeuse la mieux classée chez les 154 lb devance à ce chapitre la championne de la WBA, la Costaricaine Hanna Gabriels (18-2-1, 11 K.-O.), en 43e place, et la championne du WBC, la Polonaise Ewa Piatkowska (12-1-0, 4 K-.O.), qui campe en 100e position.

Selon les objectifs établis jeudi, à Montréal, par Dicaire et par son entraîneur Stéphane Harnois, Gabriels et Piatkowska seraient pressenties dans la perspective d’un combat d’unification quelque part en 2019.

L’une d’elles pourrait être invitée à défendre son titre contre Namus. La gagnante affronterait ensuite Dicaire afin d’unifier les deux ceintures. Dicaire devrait remonter dans le ring à la mi-mars pour une première défense de son titre mondial.

À noter que le titre féminin des super-mi-moyennes de la WBO est vacant.

Sans surprise, la boxeuse la mieux classée du monde est la championne incontestée des mi-moyennes, la Norvégienne d’adoption et Colombienne d’origine Cecilia Braekhus (35-0-0, 9 K.-O.).

Boxe

Sports