•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Arendz et Cameron en bronze à la Coupe du monde de biathlon handisport

Mark Arendz
Mark Arendz Photo: Cross Country Canada / Twitter
Radio-Canada

Les Canadiens Mark Arendz et Collin Cameron ont terminé sur la troisième marche du podium à la dernière journée de la Coupe du monde de ski de fond et de biathlon handisport mercredi, à Vuokatti, en Finlande.

Arendz, de Springton à l'Île-du-Prince-Édouard, a ajouté à sa collection de médailles de cette première Coupe de la saison à l’épreuve de poursuite en biathlon chez les hommes debout. Cameron, de Subdury, en Ontario, a également pris le 3e rang chez les hommes assis.

Arendz, 28 ans et gagnant de 8 médailles paralympiques, a terminé avec un temps de 22 min 58 s 2/10 dans l’épreuve récemment ajoutée de poursuite sur 7,5 km, l’équivalent d’un départ de masse en biathlon.

« C’est toujours différent d’essayer un nouveau format jusqu’à ce qu’on soit habitué, a dit Arendz. Ça permet de faire des courses serrées et c’est très excitant dans le champ de tir. Tirer sous pression avec des concurrents à nos côtés est une nouveauté et ça ajoute un nouvel élément à notre sport. »

Après avoir gagné une médaille d’or et deux médailles d’argent cette semaine, Arendz a manqué un tir à son premier arrêt sur deux.

« Je suis fier de mon tir, alors je suis un peu frustré d’en avoir manqué un dans mes deux dernières courses, a ajouté le porteur de drapeau de la cérémonie de fermeture des Jeux paralympiques de 2018. Je dois être parfait pour pouvoir me battre contre les meilleurs. Hier, j’avais la vitesse pour rester dans la course. Aujourd’hui, je n’avais pas la vitesse pour le faire à nouveau et mon corps commence à ressentir la fatigue des quatre dernières épreuves. »

Les deux meilleurs athlètes ont été parfaits au tir. Benjamin Daviet, de France, a pris le 1er rang en 22:21,4. Le Norvégien Nils-Erik Ulset a reçu l’argent avec un temps de 22:39.

Collin Cameron a également obtenu le bronze à l’épreuve de ski assis. Cameron a manqué un tir à son premier arrêt. Il a conclu avec un temps de 28:50,5.

Le Canadien de 30 ans a terminé une minute après le gagnant, Daniel Cnossen. L'Américain a été le premier à franchir la ligne d’arrivée avec un temps de 27:45,9 (1 tir raté). Taras Rad, d’Ukraine, a été parfait au tir et a fini en 2e place en 27:57,7.

Derek Zaplotinsky (30:17,7) de Smokey Lake, en Alberta, a terminé 9e.

Chez les femmes, Emily Young a réussi la meilleure performance à la poursuite féminine debout. L’athlète originaire de Vancouver a pris la 7e place après avoir manqué deux tirs à son dernier arrêt et avec un temps de 21:21,6. Brittany Hudak, de Prince Albert, en Saskatchewan, a suivi avec un chrono de 21:22,3 (aucun tir raté).

Quant à Natalie Wilkie, de Salmon Arm, en Colombie-Britannique, elle a pris le 11e rang en 22:54,0 (trois tirs ratés).

L’équipe canadienne reviendra de la Finlande pour la période des Fêtes avec une récolte de 10 médailles. Arendz a remporté quatre médailles dans les épreuves de ski de fond et de biathlon, Brian McKeever a une médaille d’or et deux d’argent en ski de fond, Collin Cameron rapporte une médaille d’or et une de bronze et Natalie Wilkie a mis la main sur sa première médaille en Coupe du monde avec l’argent à l’épreuve de ski de fond sprint.

« C’est un excellent début de saison pour notre équipe, autant en ski de fond qu’en biathlon, a dit Arendz. Je suis encouragé par mes résultats jusqu’à présent, mais il y a certaines faiblesses à travailler avant les Championnats du monde. Je n’ai pas toujours assez de vitesse en début de saison, alors je suis vraiment satisfait des efforts fournis et des résultats obtenus cette semaine. »

Parasports

Sports