•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Alouettes perdent les services de leur coordonnateur défensif Rich Stubler

Rich Stubler
Rich Stubler Photo: The Canadian Press / J.P. Moczulski

Les Lions de la Colombie-Britannique ont pigé dans la cour des Alouettes de Montréal mardi et ont embauché Rich Stubler comme coordonnateur défensif et entraîneur des secondeurs.

Il s'ajoutera donc au personnel d'instructeurs du nouveau pilote DeVone Claybrooks, qui a remplacé le vénérable Wally Buono il y a une semaine.

Rich Stubler s'était joint à la garde rapprochée de l'entraîneur-chef Mike Sherman au début de 2018 en tant que conseiller au coordonnateur défensif Khalil Carter.

À une dizaine de jours de l'ouverture du camp, l'homme de 69 ans a obtenu une promotion à la suite de la démission de Carter.

Ce dernier devait succéder à Noel Thorpe, remercié à la fin de la saison 2017 en même temps que Jacques Chapdelaine, mais des motifs personnels ont contrecarré ses nouveaux plans de carrière et ont du même coup offert les rênes de la défense à Stubler.

Les Moineaux ont accordé en moyenne 28,44 points par match lors de la dernière campagne, ce qui leur a conféré le 8e et avant-dernier rang de la Ligue canadienne de football (LCF) à ce chapitre.

Seuls les Argonauts de Toronto (31,11) ont fait pire.

Par ailleurs, les Lions ont également annoncé la mise sous contrat de l'ex-receveur de passes étoile Nik Lewis à titre d'instructeur des porteurs de ballon. Bryan Chiu, ancien des Alouettes, continuera pour sa part de collaborer avec la ligne offensive.

Chiu a annoncé sa retraite comme footballeur professionnel en 2010. Il a depuis été l'entraîneur de la ligne à l'attaque des Stingers de l'Université Concordia (2010-2013), des Argonauts (2014), du Rouge et Noir d'Ottawa (2015-2017) et des Lions (de 2018 à aujourd'hui).

Football

Sports